655 Park Avenue

immeuble d'habitation à Manhattan
655, Parc Avenue
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Partie de
Quartier historique de l'Upper East Side (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Style
Architecture Géorgienne
Architecte
J.E.R. Carpenter, Mott B. Schmidt
Construction
1924
Localisation
Pays
Commune
New-York
Adresse
655 Park Avenue, Lenox Hill, Upper East Side, Manhattan, New York City, U.S.
Coordonnées

655, Park Avenue est un immeuble résidentiel en copropriété d'architecture géorgienne situé à Park Avenue, à l'Upper East Side à Manhattan, entre la 67e et la 68e rue, adjacente à Park Avenue Armory. Le bâtiment a été développé en 1924 par l'entreprise « Dwight P. Robinson & Compagny ». L'immeuble, situé au 655, Park Avenue, a été conçu par les architectes James Edwin Ruthven Charpentier, Jr, souvent désigné par ses initiales « J. E. R. Carpenter », et Mott B. Schmidt. J.E.R. Carpenter est considéré comme la référence en matière d'architecture pour les bâtiments résidentiels de luxe de New-York au début des années 1900, tandis que Schmidt est reconnu pour son design de bâtiments dans un style classique américain-géorgien, notamment pour son travail sur Sutton Place et les maisons pour des personnalités et l'élite du monde des affaires de la ville de New-York[1].

BâtimentModifier

Le bâtiment est conçu dans le style architectural géorgien, avec une fondation en pierre calcaire sur les étages inférieurs et en brique sur les étages supérieurs. Le bâtiment est centré autour d'une cour intérieure en face de Park Avenue[2]. La conception décalée en hauteur, sans doute unique parmi les bâtiments de Park Avenue de l'époque, était due aux restrictions imposées aux promoteurs par le syndicat de propriétaires de demeures voisines qui ont vendu le terrain sur lequel 655 Park Avenue a été construit[3]. Cette « bataille pour l'échelle appropriée au 655 Avenue » est décrite dans le livre d'Andrew Alpern « Historic Manhattan Apartment Houses »[4]. Le bâtiment principal de 11 étages comprend une aile de huit étages sur la 67e rue et une aile de sept étages sur la 68e rue. Il a un penthouse en duplex avec une terrasse sur le toit de 3000 pieds-carrés (environ 279m²)[5]. Des terrasses inférieures sont au-dessus de la 68e rue et de la 67e rue. 655, Park Avenue a des entrées sur la 67e rue et sur la 68e rue et dispose à temps plein, des portiers et des garçons/filles d’ascenseur.

Résidents célèbresModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. « About Mott Schmidt - Introduction », mottschmidt.com, sur mottschmidt.com (consulté le )
  2. « 655 Park Avenue, Building Review », cityrealty.com, sur cityrealty.com (consulté le )
  3. « Streetscapes: 655 Park Avenue; Letting the Sunlight In », The New York Times, sur The New York Times, (consulté le )
  4. Andrew Alpern, "Historic Manhattan Apartment Houses," (Dover Publications Inc., 1996), Chapter 8: "Appropriate Apartments: Battle for Suitable Scale at 655 Avenue.", pages 36-40
  5. Robin Finn, « A Park Avenue Penthouse for $11.5 Million », (consulté le )
  6. Lorenzo Benet, « The Lives of Danielle Steel: The Unauthorized Biography of America's #1 Best-Selling Author », Macmillan, (consulté le )
  7. Norman E. Saul, « The Life and Times of Charles R. Crane, 1858–1939: American Businessman, Philanthropist, and a Founder of Russian Studies in America », Lexington Books, (consulté le )
  8. « Schuyler Chapin's Obituary on New York Times », legacy.com, sur legacy.com (consulté le )
  9. "Dr. Mrs. William BradIey Coley of 655 Park Avenue", NY Times, May 30, 1928
  10. New York Observer, December 15, 1997, "Barbara Goldsmith Leaves the Woolworth Apartment: A Newhouse Steps In"
  11. Vivian Marino, « Massimo Ferragamo’s Duplex on the Market for $18 Million »

Liens externesModifier