15e régiment Punjab

15e régiment Punjab
Image illustrative de l’article 15e régiment Punjab

Création 1922
Dissolution 1956
Pays Drapeau de l'Empire britanniques des Indes Raj britannique (1922–1947)
Drapeau du Pakistan Pakistan (1947–1956)
Allégeance Drapeau de l'Empire britannique Empire britannique
Drapeau du Pakistan Pakistan
Branche Drapeau de la Birmanie en 1943. Armée indienne britannique
Flag of the Pakistani Army.svg Forces armées pakistanaises
Type Régiment
Rôle Infanterie légère, infanterie de ligne
Garnison Sialkot
Surnom Punjabis
Guerres Révolte des cipayes (1857-58)
Seconde guerre de l'opium (1860-62)
Assam (1862-63)
Guerre du Bhoutan (1864-66)
Expédition britannique de Lushai (1871)
Seconde guerre anglo-afghane (1878-80)
Troisième guerre anglo-birmane (1885-87)
Campagne du Somaliland (1901-04)
Révolution chinoise de 1911
Première Guerre mondiale (1914-18)
Rébellion birmane (1931-32)
Seconde Guerre mondiale (1939-45)
Première guerre indo-pakistanaise (1948)

Le 15e régiment Punjab est un régiment de l'armée indienne britannique de 1922 à 1947. Il fut transféré dans l'armée pakistanaise lors de l'indépendance en 1947 et fusionna avec les 1er, 14e et 16e régiments Punjab en 1956 pour former le régiment Pundjab[1].

HistoireModifier

Le 15e régiment fut formé en 1922 par la fusion des 25e, 26e, 27e, 28e et 29e Punjabis. Les cinq bataillons furent créés pendant le bouleversement de la mutinerie indienne en 1857 par John Lawrence au Pendjab. Le 27e Punjabis servit en Chine pendant la seconde guerre de l'opium en 1860–62, tandis que les 26e et 29e Punjabis participèrent à la guerre du Bhoutan de 1864–66. Tous les bataillons servirent sur la frontière nord-ouest de l'Inde et prirent part à la deuxième guerre afghane de 1878-1880, tandis que les 26e et 27e Punjabis servirent également dans la troisième guerre anglo-birmane de 1885-1887. En 1901, les 27e Punjabis fut envoyés au Somaliland britannique pour réprimer le mouvement de résistance dirigé par le chef religieux somalien Abdullah Hassan de l'État derviche[1],[2].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le 15e régiment Pendjab leva dix nouveaux bataillons. La plupart des bataillons actifs combattaient les Japonais en Extrême-Orient, à l'exception du 3e bataillon, qui combattit au Somaliland et en Italie. La performance du 4e bataillon en Birmanie en particulier fut exceptionnelle. Le bataillon subit 921 pertes et reçut de nombreuses récompenses pour bravoure, dont deux Croix de Victoria au lieutenant Karamjeet Singh Judge et Naik Gian Singh[1].

À l'indépendance du Pakistan en 1947, le 15e régiment Pundjab fut attribué à l'armée pakistanaise. À l'époque, les bataillons actifs étaient les 1er, 2e, 3e et 4e. Les Sikhs et les Jats furent transférés dans l'armée indienne et la nouvelle composition de classe du régiment fut fixée comme Punjabis et Pathans[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Rizvi, Brig SHA. (1984). Veteran Campaigners – A History of the Punjab Regiment 1759-1981. Lahore: Wajidalis.
  2. John Gaylor, Sons of John Company : The Indian and Pakistan Armies 1903–91, Stroud: Spellmount,
  3. http://www.brownpundits.com/2015/08/04/the-british-indian-armys-legacy-in/

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Shearer, Lt Col JE. (1937). A History of the 1st Battalion, 15th Punjab Regiment, 1857-1937. Aldershot: Gale & Polden.
  • Stoney, Lt PS. (1924). A History of the 26th Punjabis, 1857-1923. Aldershot: Gale & Polden.
  • A Short History of the 4th Battalion 15th Punjab Regiment (28th Punjabis).
  • Rizvi, Brig SHA. (1984). Veteran Campaigners – A History of the Punjab Regiment 1759-1981. Lahore: Wajidalis.
  • Cardew, Lt FG. (1903). A Sketch of the Services of the Bengal Native Army to the Year 1895. Calcutta: Military Department.
  • John Gaylor, Sons of John Company : The Indian and Pakistan Armies 1903–91, Stroud: Spellmount, , 379 p. (ISBN 978-0-946771-98-1)
  • Michael Barthorp et Jeffrey Burn, Indian Infantry Regiments 1860-1914, London: Osprey, (ISBN 0-85045-307-0)
  • Ian Sumner, The Indian Army 1914-1947, London: Osprey, , 64 p. (ISBN 1-84176-196-6)
  • Roy, Kaushik (2012). The Army in British India: From Colonial Warfare to Total War 1857-1947. London: Bloomsbury.
  • Freemantle, Frederick Llewellyn Major General (2000). Fred's Foibles. London and Delhi: Lancer Publishers.
  • Catcher in the Rye by J.D Salinger