Ouvrir le menu principal

Création et différentes dénominationsModifier

  • 12 mai 1915 : formation du 102e bataillon de chasseurs à pied,
  • Mars 1919 : dissolution.

Historique des garnisons, campagnes et bataillesModifier

Rattachements 

157e division d'infanterie d'avril 1915 à mars 1916.

1915Modifier

Champagne (Bois Raquette, Bois 2 et 5). Haute Alsace.

1916Modifier

Haute Alsace. Verdun (Fleury, la Fausse Côte, Les ouvrages de Lorient, Bezonvaux).

1917Modifier

Chemin des Dames (La Déva). Flandres (Merkem, Nieuport).

1918Modifier

Aisne (Hangest en Santerre, Moreuil). Belgique (Meteren). Oise (Tricot). Beuvraignes. St-Quentin, Bataille de Guise.


TraditionsModifier

DeviseModifier

  • "Élan et confiance"
  • "Élan et constance"

InsigneModifier

DrapeauModifier

Comme tous les autres bataillons et groupes de chasseurs, le 102e BCP ne dispose pas d'un drapeau propre. (Voir le Drapeau des chasseurs).

DécorationsModifier

ChantModifier

Chefs de corpsModifier

  • 1915 : chef de bataillon Moreau,
  • 1915 : chef de bataillon Dennery,
  • 1916 : commandant Drahonnet,
  • 1916 : commandant Florentin,
  • 1917 : commandant de La Pomélie,
  • 1918 : commandant Autié,
  • 1918 : chef de bataillon Louveau.

Faits d'armes faisant particulièrement honneur au bataillonModifier

Personnalités ayant servi au sein du bataillonModifier

Sources et bibliographieModifier

  • Historique du 102e bataillon de chasseurs à pied pendant la guerre 1914-1918, Nancy, Berger-Levrault, 14 p., disponible sur Gallica.

Notes et référencesModifier


Voir aussiModifier