Ɣ

lettre de l'alphabet latin

Ɣ (minuscule ɣ), appelé gamma latin, est une lettre additionnelle qui est utilisée dans l'écriture des alphabets de certaines langues du Bénin, du Ghana et du Togo : ahanta, aja-gbe, dagbani, éwé, gen, ikposso, kabiyé, saxwe, siwu et waci ; du Liberia : kpèllé ; du Soudan du Sud : dinka, nuer et reel ; du Tadjikistan et de l’Afghanistan : wakhi ; du Canada en thompson ou dans une orthographe du lillooet ; de Croatie : istro-roumain ; ou encore dans l’écriture de langues berbères comme le kabyle ou touareg en Algérie, le tamasheq en Mali et le tawellemmet au Niger. Sa minuscule est également utilisée par l'alphabet phonétique international.

Gamma
Ɣ ɣ
Ɣ ɣ
Graphies
Capitale Ɣ
Bas de casse ɣ
Lettre modificative ˠ
Utilisation
Alphabets ahanta, aja-gbe, dagbani, ewe, gen, ikposso, istro-roumain, kabiyé, kabyle, kpèllé, lillooet,dinka, saxwe, siwu, thompson, touareg (tamasheq), waci
Phonèmes principaux [ɣ]

Sa graphie est basée sur celle du gamma minuscule grec, sa forme capitale est dérivée de la graphie minuscule ou de la graphie majuscule selon la langue utilisée.

Utilisation

modifier

L’alphabet dialectal suédois de Johan August Lundell de 1878 utilise le gamma comme symbole phonétique avec une forme propre à l’alphabet latin.

Le gamma est déjà utilisé comme symbole phonétique pour une consonne fricative vélaire voisée, remplaçant le g barré ‹ ǥ › de l’alphabet phonétique international de l’époque, dans une un ouvrage phonétique sur l’allemand de Eduard Prokosch de 1916[1] ou une description phonétique du russe de Michael V. Trofimov et James P. Scott publiée en 1918[2].

Clement Martyn Doke (en) utilise le gamma latin comme symbole phonétique non standard de l’alphabet phonétique international pour représenter un clic dental voisé dans une description phonétique du ǃkung de 1925[3] et une description phonétique du zoulou de 1926[4].

La lettre latine gamma est adoptée comme lettre par l’Institut international des langues et des civilisations africaines en 1927[5].

Dans l’alphabet phonétique international, ‹ ɣ › représente une consonne fricative vélaire voisée. Il est emprunté à l’alphabet de l’Institut international des langues et civilisations africaines en 1931, remplaçant le g barré ‹ ǥ › utilisé depuis 1900[6].

 
Panneau trilingue d’entrée dans la commune d’Azazga en Algérie, avec le gamma latin majuscule berbère

Dans l’alphabet berbère latin, ‹ ɣ › représente une consonne fricative uvulaire voisée [ʁ]. Sa forme majuscule est parfois basée sur le gamma majuscule grec ‹ Γ ›.

Variantes et formes

modifier
Formes du gamma latin
Majuscule Minuscule Description
  Formes avec la majuscule basée sur la minuscule.
  Formes avec la majuscule basée sur la minuscule mais restant au-dessus de la ligne de base.
  Formes avec la majuscule angulaire restant au-dessus de la ligne de base.
  Formes avec la majuscule basée sur le gamma majuscule grec, parfois utilisées dans l’alphabet berbère latin (chleuh, rifain, etc.)

Représentations informatiques

modifier

Le gamma latin possède les représentations Unicode suivantes :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
majuscule Ɣ ƔU+0194 U+0194 lettre majuscule latine gamma
minuscule ɣ ɣU+0263 U+0263 lettre minuscule latine gamma

Notes et références

modifier

Bibliographie

modifier
  • « l ɛ̃stity ɛ̃tɛrnasjɔnal də lɑ̃ɡ e də sivilizɑsjɔ̃ afrikɛn », lə mɛːtrə fɔnetik [Le Maître phonétique],‎ , p. 37–38
  • « desizjɔ̃ ofisjɛl », lə mɛːtrə fɔnetik [Le Maître phonétique],‎ , p. 40–42
  • (en) Clement Martyn Doke, « An outline of the phonetics of the language of the ʗhũ̬꞉ Bushman of the North-West Kalahari », Bantu Studies, vol. 2,‎ , p. 129-166 (DOI 10.1080/02561751.1923.9676181, lire en ligne)
  • (en) Clement Martyn Doke, The phonetics of the Zulu language, University of the Witwatersrand Press, (lire en ligne)
  • (en) IIALC, « Memorandum on the Orthography of African Languages » (supplément), lə mɛːtrə fɔnetik [Le Maître phonétique],‎
  • (en) Eduard Prokosch, The sounds and history of the German language, New York, H. Holt and Company, (lire en ligne)
  • (en) Michael V. Trofimov et James P. Scott, Handbook of Russian, London, Constable and Company, (lire en ligne)
  • (en) Archibald Norman Tucker, The comparative phonetics of the Suto-Chuana group of Bantu languages, London, Longsman, Green and Co., (lire en ligne)

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Lien externe

modifier