Ouvrir le menu principal

Último Guerrero

catcheur mexicain
Último Guerrero
Último Guerrero 2017.jpg
Último Guerrero en janvier 2017.
Données générales
Nom de naissance
José Gutiérrez Hernández
Nom de ring
Último Guerrero
Cóndor Dorado
El Flanagan
Nationalité
Naissance
Taille
5 8 (1,73 m)[2]
Poids
205 lb (93 kg)[2]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Halcón Suriano[2]
Trinito[1]
Carrière pro.
19 septembre 1990[2] - aujourd'hui


José Gutiérrez Hernández (né le à Gómez Palacio, Durango) est un catcheur (lutteur professionnel) mexicain qui est actuellement sous contrat à le Consejo Mundial de Lucha Libre. Il est connu pour son parcours au sein de cette fédération où il combat sous le nom d'Último Guerrero. Il a été une fois champion du monde et six fois champion par équipe de la CMLL.

CarrièreModifier

Consejo Mundial de Lucha Libre (1998-...)Modifier

Le 4 août 2000, lui et Rey Bucanero battent Mr Niebla et Villano IV et remportent les CMLL World Tag Team Championship[3].

Lors de Wrestle Kingdom IV, lui et Averno perdent contre Apollo 55 (Prince Devitt et Ryusuke Taguchi) et ne remportent pas les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship[4].

Le 2 novembre 2010, lui et Dragón Rojo Jr. battent Mr. Águila et Héctor Garza et remportent les CMLL World Tag Team Championship[5]. Après la victoire pour les titres, Dragón Rojo Jr. est devenu un membre officiel de Los Guerreros de la Atlantida[6].

 
Último Guerrero en Décembre 2010

Le 12 août 2011, il perd le CMLL World Heavyweight Championship contre Héctor Garza qui met fin à son règne de 963 jours[7]. Lors de Destruction 2011, lui et Shinsuke Nakamura perdent contre Hirooki Goto et Tama Tonga[8].

 
Último Guerrero en janvier 2013

Le 28 mai 2014, lui, Euforia et Niebla Roja battent Los Estetas del Aire (Máscara Dorada, Místico II et Valiente) et remportent les CMLL World Trios Championship[9]. Le 29 août, il bat La Sombra en finale pour remporter le Universal Championship 2014, devenant le premier double vainqueur du tournoi[10].

Lors de CMLL 81st Anniversary Show, il perd contre Atlantis dans un Luchas de Apuestas Match et perd son masque et donc a été contraint de se dévoiler pour la première fois de sa carrière et de révéler son nom de naissance José Gutiérrez Hernández[11],[12],[13]. En janvier 2015, il retourne au japon pour prendre part à la tournée Fantastica Mania 2015, au cours de laquelle il bat Atlantis dans un match revanche[14]. Le 13 février, lui, Euforia et Niebla Roja perdent les CMLL World Trios Championship contre Sky Team (Místico, Valiente et Volador Jr.)[15]. Le 17 juillet, il bat Rey Escorpión dans un Luchas de Apuestas Match et remporte les cheveux de ce dernier[16]. Le 31 août, il bat La Sombra et remporte le NWA World Historic Middleweight Championship[17].

Le 10 juillet 2016, il bat Michael Elgin dans un Best Two Out Of Three Falls Match[18].

Lors de CMLL 85th Anniversary Show, ils perdent les titres contre The Cl4n (Ciber the Main Man, The Chris et Sharlie Rockstar)[19]. Le 28 septembre, ils battent The Cl4n et remportent les CMLL World Trios Championship pour la deuxième fois[20]. Le 16 octobre, il bat Diamante Azul et remporte le vacant CMLL World Heavyweight Championship pour la deuxième fois[21].

Total Nonstop Action Wrestling (2008)Modifier

Lors du deuxième tour, il perd contre le représentant de la Team TNA, Kaz[22].

Lucha Libre Elite (2014-...)Modifier

Le 27 avril 2016, il bat Bobby Lashley.

Ring Of Honor (2017-...)Modifier

Le 12 novembre 2016, il fait ses débuts à la fédération en tant que participant avec Hechicero et Okumura au ROH 6-Man Tag Team Championship Tournament pour déterminer les premiers ROH World Six-Man Tag Team Champions où ils battent Kamaitachi et The Addiction (Christopher Daniels et Frankie Kazarian) lors du premier tour[23]. Lors des demi-finale, ils perdent contre The Kingdom (Matt Taven, TK O'Ryan et Vinny Marseglia) et sont éliminés du tournoi[24].

Lors de Best in the World 2017, lui et El Terrible battent The Kingdom (Matt Taven et Vinny Marseglia)[25]. Lors de Manhattan Mayhem 2018, lui et Jay Lethal perdent contre Dalton Castle et Volador Jr.[26].

Caractéristiques au catchModifier

  • Prise de finition
    • Guerrero Special (Reverse superplex)[1],[2]
    • Pulpo Guerrero (Over the shoulder single leg Boston crab avec neckscissors)[2]
  • Prises de signature
    • Senton de la Muerte (Corner Handstand Senton)[1]
    • Guerrero Submission Special[1],[2]
    • Mexican Stretch[1]
    • Veneno Guerrero[2]
  • Surnoms
    • "El Ultimo de su Estirpe"[2]
    • "El Luchador de Otro Nivel"[2]
  • Catcheurs entraînés[1]
  • Blue Panther Jr.
  • Cassandra
  • Crazy Star
  • Cristal
  • La Dama de Hierro
  • Davinha
  • Estrella Mágica
  • Goddess
  • Goya Kong
  • Gran Guerrero
  • Guerrero Negro Jr.
  • El Hijo del Máscara Sagrada
  • Iris
  • Kiara
  • Kortiz
  • Lluvia
  • Muñeca de Plata
  • The Panther
  • Pequeño Halcón
  • La Seductora
  • Thèmes Musicaux[27]
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
"We will rock you" Queen ??? CMLL

PalmarèsModifier

  • International Wrestling Revolution Group
    • Copa Higher Power (1999) – avec Astro Rey Jr., Máscara Mágica, Rey Bucanero et El Satánico[1]
  • Lucha Libre Azteca
    • 2 fois LLA Azteca Championship[28]
Année 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Rang 136   81   154   61   141   94   12   22   11   12   10   29   126   167   227 NC 198
  • Toryumon Mexico
    • Copa NSK (2013)
    • Copa Mundial (2014)[1]
  • Universal Wrestling Entertainment

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p et q (en) « Último Guerrero », sur Wrestling Data (consulté le 5 janvier 2016).
  2. a b c d e f g h i et j (en) « Profil de Ultimo Guerrero », sur Cagematch (consulté le 5 janvier 2016).
  3. (en) « Consejo Mundial de Lucha Libre Tag Team Title », wrestling-titles.com (consulté le 4 mars 2009)
  4. « "4 January New Japan Tokyo Dome report – legends, promotional wars" »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  5. (es) Ruiz Glez, Alex, « Arena Coliseo (resultados 2 de noviembre) Último Guerrero y Dragón Rojo Jr. nuevos campeones mundiales de parejas del CMLL », SuperLuchas Magazine, (consulté le 3 novembre 2010)
  6. (es) « La Oportunidad se presentó y fue para mí... », El Pancracio (consulté le 7 novembre 2010)
  7. (es) Rodríguez, Édgar, « Garza, nuevo Campeón Completo », Récord, (consulté le 13 août 2011)
  8. « 10/10(月) 17:00 東京・両国国技館|DESTRUCTION '11|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le 10 décembre 2015)
  9. (es) Miguel Reducindo, « Resultados - Viernes 28 de Marzo '14 » [archive du ], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 29 mars 2014)
  10. (es) Miguel Reducindo, « Resultados Arena México Viernes 29 de Agosto '14 » [archive du ], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 30 août 2014)
  11. (es) Miguel Reducindo, « Resultados Arena Mexico Viernes 19' de Septiembre LXXXI Aniversario del CMLL »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 20 septembre 2014)
  12. (es) Redaccion, « Caída a Caída... 81 Aniversario del CMLL », MedioTiempo, MSN, (consulté le 20 septembre 2014)
  13. (es) Eduardo Cano Vela, « CMLL 81 aniversario (Cobertura y resultados en vivo) -Atlantis destapa a Último Guerrero », SuperLuchas, (consulté le 20 septembre 2014)
  14. (ja) « NJPW Presents CMLL Fantastica Mania 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 18 janvier 2015)
  15. (es) « 'Sky team', satisfechos por título de tercias », MedioTiempo, (consulté le 14 février 2015)
  16. (es) Apolo Valdés, « Último Guerrero rapó a Rey Escorpión », MedioTiempo, (consulté le 18 juillet 2015)
  17. (es) « Último Guerrero destronó a La Sombra », MedioTiempo, (consulté le 1er septembre 2015)
  18. (es) « De poder a poder, Último Guerrero derrotó a Michael Elgin », MedioTiempo, (consulté le 12 juillet 2015)
  19. (es) Apolo Valdés, « El Clan destronó a los Guerreros, nuevos Campeones de Tercias », MedioTiempo, MSN, (consulté le 15 septembre 2018)
  20. (es) « Los Guerreros Laguneros tendrán revancha ante el Clan », MedioTiempo, MSN, (consulté le 27 septembre 2018)
  21. (es) « Último Guerrero se convierte en el nuevo campeón de peso completo de CMLL », Solowrestling, (consulté le 17 octobre 2018)
  22. Bryan Sokol et Sokol, Chris, « Impact: Last stop to Victory Road », SLAM! Sports: Wrestling, Canadian Online Explorer, (consulté le 18 septembre 2015)
  23. (es) « Buen papel de equipo CMLL en torneo de ROH », MedioTiempo, MSN, (consulté le 30 septembre 2016)
  24. (en) « Ring of Honor Episode 270 The Kingdom VS Team CMLL & More! », fightful.com, (consulté le 13 mai 2018)
  25. (en) Dave Meltzer et Joseph Currier, « ROH Best in the World live results: Christopher Daniels vs. Cody », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 23 juin 2017)
  26. (en) « ROH Wrestling Manhattan Mayhem 2018 Results, Grades, And Analysis », dailyddt.com, (consulté le 21 octobre 2018)
  27. (en) « Profil d'Ultimo Guerrero », sur Cagematch (consulté le 5 janvier 2016).
  28. a b c d e f g et h (en) « Titres d'Ultimo Guerrero », sur Cagematch (consulté le 5 janvier 2016)
  29. « Classements de Ultimo Guerrero », sur Pro Wrestling Illustrated (consulté le 5 janvier 2016)

Liens externesModifier