Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Étiennette de Provence

Étiennette (dite aussi Stéphanie) de Provence, qualifiée alternativement de Gévaudan, de Gévaudan-Provence ou des Baux (morte vers 1163[réf. nécessaire]) était la fille de Gilbert Ier, comte de Gévaudan, et de Gerberge, comtesse de Provence.

BiographieModifier

Elle épouse vers 1115-1120 Raymond, seigneur des Baux. À la mort vers 1129 de sa sœur Douce, comtesse de Provence qui avait épousé en 1112 Raymond Bérenger III, comte de Barcelone, son mari Raymond des Baux émet des prétentions sur le comté de Provence, ce qui déclenche en 1144 les Guerres Baussenques (1144-1162). Elle meurt vers 1163[réf. nécessaire].

GénéalogieModifier

Gerberge de Provence, comtesse de Provence
1073? ep. Gerbert(v.1053 - v.1110), alias Gilbert (? - v. 1110), vicomte
        │                
        ├─ Douce (v.1190 - 1127 ou 1129) alias Dolça, épouse en 1112 Ramon Berenger, comte de Barcelone 
        └─ Étiennette (1110? - 1160) alias Stéphanie ou Stéphania, 
           1116-1120 ép. Raimon des Baux (? - 1150), seigneur des Baux-de-Provence de 1095 à 1150
                     │                
                     ├─ Hugues (v.1120 - ?), seigneur des Baux-de-Provence de 1150 à 1170
                     ├─ Bertrand (v.1137 - 1181), épouse Tiburge d'Orange, fille de Guillaume de Montpellier
                     ├─ Guillaume (? - ?)
                     ├─ Gilbert (? - ?)
                     ├─ Raimond (? - ?)
                     ├─ Alasacie (? - ?), épouse Pierre de Lambesc
                     └─ Mabille ou Matelle (1125 - ?), épouse en 1145 Pierre II de Gabarret, vicomte de Béarn, puis en 1155 Centulle III, comte de Bigorre

Voir aussiModifier