Ouvrir le menu principal

État d'Hyderabad (1948-1956)

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'État au sein de l'Inde indépendante. Pour l'État princier avant 1948, voir État d'Hyderabad.

Hyderabad
État d'Hyderabad (1948-1956)
L'État d'Hyderabad en 1951.
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Capitale Hyderabad
Création 1948
Disparition 1956 (séparé entre Bombay, Mysore et Andhra Pradesh)
Langue officielle Dakhini, télougou, persan, marathi (langue), kannada
Géographie
Superficie 215 339 km2

L'Hyderabad est un ancien État du centre de l'Inde. Ancien État princier du Raj britannique, il est annexé en 1948 par l'armée indienne après l'indépendance du pays.

En 1956, l'Hyderabad est partagé selon des frontières linguistiques entre les États de Bombay, Mysore et d'Andhra Pradesh et `Othman `Alî Khân a été nommé rajpramukh (gouverneur) du nouvel État Selon le vote du public.

HistoireModifier

Au moment de l'Indépendance de l'Inde en 1947, l'Hyderabad est le plus grand des États princiers du Raj britannique.

Le nizam Asaf Jah VII ambitionne d'en faire un État indépendant mais l'armée indienne envahit l'Hyderabad et l'annexe comme État de l'Union indienne.

En , le States Reorganisation Act divise l'Hyderabad selon des considérations linguistiques :

Voir aussiModifier