Émilie Bicchieri

Émilie Bicchieri
Image illustrative de l’article Émilie Bicchieri
Bienheureuse
Naissance 3 mai 1238
Verceil
Décès 3 mai 1314 
Verceil
Ordre religieux dominicaine
Vénérée à cathédrale de Verceil
Béatification 17 juillet 1769
approbation de culte
par Clément XIV
Fête 3 mai

Émilie Bicchieri (Verceil, 3 mai 1238 - Verceil, 3 mai 1314) est une dominicaine italienne reconnue bienheureuse par l'Église catholique.

BiographieModifier

Elle naît à Verceil le 3 mai 1238 dans une famille noble. Elle a très tôt une attrait pour le silence et la mortification ainsi que l'amour des pauvres. Elle refuse un mariage proposé par son père. À l'âge de dix-huit ans, l'année 1256, elle prend l’habit religieux dans le couvent de Verceil construit par son père et en devient supérieure. Son hagiographie relate plusieurs faits extraordinaires. Elle guérit des sœurs malades en les bénissant, arrête un incendie par ses prières et reçoit la communion d'un ange. Elle décède le 3 mai 1314[1].

CulteModifier

Le pape Clément XIV approuve son culte le 17 juillet 1769. En 1811, on procède à la translation de ses reliques du monastère jusqu'à la cathédrale de Verceil[2].

Notes et référencesModifier

  1. René François Rohrbacher, Vies des Saints pour tous les jours de l’année, t. IV, Gaume frères, (lire en ligne), p. 430 à 433
  2. (it) « Beata Emilia Bicchieri », sur http://www.santiebeati.it (consulté le 3 mai 2021)