Élections législatives trinidadiennes de 2020

Élections législatives trinidadiennes de 2020
Les 41 sièges de la Chambre des représentants
KeithRowley.jpg Mouvement national du peuple – Keith Rowley
Sièges sortants 23
Kamla Persad-Bissesar 2013.jpg Congrès national uni – Kamla Persad-Bissessar
Sièges sortants 17
Carolyn Seepersad-Bachan (cropped).jpg Congrès du peuple – Carolyn Seepersad-Bachan
Sièges sortants 1
Premier ministre
Sortant
Keith Rowley
PNM

Les élections législatives trinidadiennes de 2020 ont lieu le afin d'élire les 41 représentants de la Chambre des représentants de Trinité-et-Tobago.

ContexteModifier

 
La Maison rouge à Port-d'Espagne, siège du parlement.

Les élections législatives de septembre 2015 donnent lieu à une alternance politique avec la victoire du Mouvement national du peuple sur la coalition sortante Partenariat du peuple menée par le Congrès national uni. Keith Rowley remplace Kamla Persad-Bissessar au poste de Premier ministre.

En , la dirigeante du Congrès du peuple (COP), Carolyn Seepersad-Bachan, annonce le retrait de son parti de la coalition Partenariat du peuple afin de participer seul aux prochaines élections, reprochant au Congrès national uni son hégémonie sur l'alliance électorale[1].

La période de précampagne électorale est interrompue le du fait de la Pandémie de coronavirus[2],[3]. Celle çi reprend plusieurs mois plus tard, avec une nouvelle date de tenue du scrutin fixée au 10 aout[4].

Système électoralModifier

La Chambre des représentants est la chambre basse du Parlement bicaméral de Trinité-et-Tobago. Elle est composée de 41 sièges pourvus pour cinq ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions. Le président de la chambre peut éventuellement être choisi en dehors de ses membres, auquel cas il en devient membre ex officio[5].

Forces en présencesModifier

Principaux partis
Parti Idéologie Chef de file Résultats en 2015
Mouvement national du peuple
People's National Movement (PNM)
Centre
Libéralisme, nationalisme
Keith Rowley 51,68 % des voix
23 députés
Congrès national uni
United National Congress (UNC)
Centre gauche
Social-démocratie, socialisme démocratique, troisième voie
Kamla Persad-Bissessar 39,61 % des voix
17 députés
Congrès du peuple
Congress of the People (COP)
Centre
Extrême centre, réformisme
Carolyn Seepersad-Bachan 6,01 % des voix
1 député

RésultatsModifier

Résultats des élections législatives trinidadiennes de 2020[6]
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Mouvement national du peuple (PNM)
Congrès national uni (UNC)
Congrès du peuple (COP)
Mouvement pour la justice sociale (MSJ) Nv
Patriotes progressistes démocrates (PDP) Nv
Parti vert (GP) Nv
Front patriotique (PF) Nv
Parti progressiste (PP) Nv
Tobago d'une seule voix (OTV) Nv
Autres partis[a] -
Indépendants
Suffrages exprimés
Votes blancs et nuls
Total 100 - 41  
Abstentions
Inscrits / participation

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Formations inexistantes en 2015 ou ayant eu moins de 0,07 % des voix

RéférencesModifier

  1. (en) « Seepersad-Bachan: CoP free of UNC ‘abuse’ », sur Trinidad and Tobago Newsday, ttnewsday, (consulté le 14 décembre 2019).
  2. « Political parties halt activities over covid19 », Trinidad and Tobago Newsday,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2020)
  3. (en) « Two major parties put election campaigning on hold », Trinidad Express Newspapers, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 15 mars 2020)
  4. (en) « August 10 is Trinidad and Tobago election day - Trinidad and Tobago Newsday », sur Trinidad and Tobago Newsday, ttnewsday, (consulté le 3 juillet 2020).
  5. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: TRINITE-ET-TOBAGO (House of Representatives), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 14 décembre 2019).
  6. (en) « Trinidad and Tobago Election Centre », sur www.caribbeanelections.com (consulté le 14 décembre 2019).