Élections législatives tadjikes de 2020

Élections législatives tadjikes de 2020
63 sièges de l'Assemblée des représentants
1 mars 2020
Corps électoral et résultats
Inscrits 4 929 128
Votants 4 245 951
86,14 %  −1,6
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti démocratique populaire
Sièges obtenus 47  −4
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti des réformes économiques
Sièges obtenus 5  +2
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti agraire
Sièges obtenus 7  +2
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti socialiste
Sièges obtenus 1  0

Les élections législatives tadjikes de 2020 ont lieu le 1er mars 2020 afin de renouveler les 63 membres de l'Assemblée des représentants du Tadjikistan[1].

Le Parti démocratique populaire au pouvoir remporte sans surprise la majorité absolue des suffrages et la quasi totalité des sièges.

ContexteModifier

Le Parti de la renaissance islamique, principal parti d'opposition, est interdit en 2015 par la Cour suprème, qui le qualifie d'« extrémiste » et d'« organisation terroriste »[2].

Système électoralModifier

L'Assemblée des représentants est la chambre basse de l'Assemblée suprême, le parlement bicaméral du Tadjikistan. Elle est composée de 63 sièges renouvelés tous les cinq ans selon un mode de scrutin parallèle. Sont ainsi à pourvoir 41 sièges au scrutin uninominal majoritaire à deux tours dans autant de circonscriptions électorales, auxquels se rajoutent 22 sièges pourvus au scrutin proportionnel plurinominal dans une unique circonscription nationale avec listes fermées et un seuil électoral de 5 %[3]. Les électeurs ne disposent que d'un seul vote, celui pour un candidat dans une circonscription locale au premier tour comptant pour un vote pour son parti au niveau national. Dans chaque circonscription, un quorum de 50 % de participation est exigé pour que le résultat soit considéré valide[4].

RésultatsModifier

Résultats préliminaires des législatives tadjikes de 2020[5],[6]
 
Parti Votes % Sièges
SM1T SP Total +/-
Parti démocratique populaire 50,40 35 12 47   4
Parti des réformes économiques 16,60 1 4 5   2
Parti agraire 16,50 3 4 7   2
Parti socialiste 5,20 0 1 1  
Parti démocratique 5,10 0 1 1  
Parti communiste 3,10 2 0 2  
Parti social démocrate 0,30 0 0 0  
Suffrages exprimés
Votes blancs et invalides
Total 4 245 951 100 41 22 63  
Abstentions 683 177 13,86
Inscrits / participation 4 929 128 86,14

AnalysesModifier

En la quasi absence d'opposition, le Parti démocratique populaire remporte sans surprise la majorité absolue, malgré un léger recul. Les quelques autres sièges sont remportés par de petits partis inféodés au gouvernement, tandis que le Parti social démocrate, seul réel parti d'opposition restant, n'obtient aucun siège[2],[5],[7].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier