Élections législatives de 2020 en Artsakh

Élections législatives de 2020 en Artsakh
33 sièges de l'Assemblée nationale
(majorité absolue : 17 sièges)
Corps électoral et résultats
Inscrits 104 866
Votants 75 980
72,45 %  +1,6
Votes blancs et nuls 2 419
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Mère patrie libre
Voix 30 015
40,80 %
 −6,8
Sièges obtenus 16  +1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Mère patrie unie
Voix 17 683
24,04 %
 +24
Sièges obtenus 9  +9
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Justice de l'Artsakh
Voix 5 867
7,98 %
 +8
Sièges obtenus 3  +3

Les élections législatives de 2020 en Artsakh ont lieu le afin de renouveler les membres de l'Assemblée nationale de l'Artsakh, une république sécessionniste de l'Azerbaïdjan non reconnue par la majorité de la communauté internationale. Le premier tour d'une élection présidentielle est organisé simultanément.

ContexteModifier

L'Artsakh a déclaré unilatéralement son indépendance de l'Azerbaïdjan en 1991, mais seule l'Abkhazie, l'Ossétie du Sud-Alanie et la Transnistrie reconnaissent cette indépendance.

Une nouvelle constitution approuvée par référendum en février de la même année renomme le pays, alors appelé Haut-Karabagh, en république d'Artsakh et instaure un régime présidentiel. Le poste de Premier ministre est ainsi supprimé et ses attributions transférées au président de la République. Le président Bako Sahakian est réélu par les députés pour un intérim de trois ans avant l'organisation pour la première fois simultané des scrutins présidentiels et législatives en 2020, pour lesquels Sahakian n'est pas candidat[1].

Système électoralModifier

L'Assemblée nationale se compose de 33 députés élus pour cinq ans au scrutin proportionnel plurinominal avec un seuil électoral de 5 %, dans une seule circonscription électorale recouvrant tout le pays.

Il s'agit des premières élections ayant lieu à la proportionnelle intégrale suite à la révision constitutionnelle et à la modification de la nouvelle loi électorale, qui fixe également le nouveau nombre de siège à pourvoir. Les précédentes élections avaient lieu selon un mode de scrutin mixte, avec un tiers des sièges au scrutin majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions électorales, et les deux tiers restants au scrutin proportionnel plurinominal entre les listes de candidats ayant remporté au moins 6 % des suffrages exprimés au niveau national pour les partis, et 8 % pour les coalitions de partis[2].

RésultatsModifier

Résultats des législatives de 2020 en Artsakh[3],[4]
 
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Mère patrie libre 30 015 40,80   6,55 16   1
Mère patrie unie 17 683 24,04 Nv 9   9
Justice de l'Artsakh 5 867 7,98 Nv 3   3
Fédération révolutionnaire arménienne 4 758 6,47   12,34 3   4
Parti démocrate de l'Artsakh 4 314 5,86   13,24 2   4
Nouvelle alliance de l'Artsakh 3 385 4,60 Nv 0  
Renouveau national 2 175 2,96   2,42 0  
Parti conservateur 2 156 2,93 Nv 0  
Parti révolutionnaire 1 325 1,80 Nv 0  
Arménie unie 930 1,26 Nv 0  
Génération de l'indépendance 551 0,75 Nv 0  
Parti communiste de l'Artsakh 102 0,55   1,10 0  
Suffrages exprimés 73 561 96,82
Votes blancs et invalides 2 419 3,18
Total 75 980 100 - 33  
Abstentions 28 886 27,55
Inscrits / participation 104 866 72,45

Notes et référencesModifier

  1. (en) Emil Sanamyan, « With New Constitution, Is Karabakh Following in Azerbaijan's Footsteps? », EurasiaNet,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juillet 2017).
  2. (en) Naira Hayrumyan, « NKR votes 2010: Absence of opposition in Karabakh’s upcoming polls », Armenia Now,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2010)
  3. « Azat Hayrénik d’Arayik Haroutiounyan est en tête des élections parlementaires avec 40,4% des votants aura 16 sièges au Parlement de l’Artsakh ».
  4. (hy) « ԱԺ ընտրություններ 2020 – Արդյունքներ ».