Élections législatives italiennes de 1895

Élections législatives italiennes de 1895
508 sièges à la Chambre des députés
-
Corps électoral et résultats
Inscrits 2 120 185
Votants 1 256 244
59,25 % en augmentation 1,6
Votes blancs 37 477
Francesco Crispi.jpg Gauche historique – Francesco Crispi
Voix 713 812
58,57 %
en diminution 5
Sièges obtenus 334 en augmentation 11
Rudini.jpg Droite historique – Antonio di Rudinì
Voix 263 315
21,61 %
en augmentation 3,3
Sièges obtenus 104 en augmentation 11
Felice Cavallotti.jpg Extrême gauche historique – Felice Cavallotti
Voix 142 356
11,68 %
en augmentation 0,7
Sièges obtenus 47 en diminution 9
Andrea Costa Camera.jpg Parti socialiste italien – Andrea Costa
Voix 82 523
6,76 %
Sièges obtenus 15
Composition de la Chambre des députés
Diagramme
Présidents du Conseil
Sortant Élu
Francesco Crispi
Gauche historique
Francesco Crispi
Gauche historique

Les élections législatives italiennes de 1895 (en italien : Elezioni politiche italiane del 1895) ont lieu du au .

Elles font suite à la dissolution du parlement le 13 janvier 1895 voulue par Crispi, dont elles renforcent la majorité[1].

Partis et chefs de fileModifier

Parti Idéologie Chef de file
Gauche historique Libéralisme, Centrisme Francesco Crispi
Droite historique Conservatisme, Monarchisme Antonio di Rudinì
Extrême gauche historique Radicalisme, Républicanisme Felice Cavallotti
Parti socialiste italien Socialisme, Socialisme révolutionnaire Andrea Costa

RésultatsModifier

Parti Voix % Sièges +/-
Gauche historique 713 812 58,57 334   11
Droite historique 263 315 21,61 104   11
Extrême gauche historique 142 356 11,68 47   9
Parti socialiste italien 82 523 6,77 15
Autres 16 761 1,37 8   28
Votes invalides/blancs 37 477
Total 1 256 244 100,0 508  
Électeurs enregistrés/participation 2 120 185 59,25

Notes et référencesModifier

  1. John Julius Norwich (trad. de l'anglais), Histoire de la Sicile : de l'Antiquité à Cosa Nostra, Paris, Tallandier, , 477 p. (ISBN 979-10-210-2876-0), p. 412-413