Ouvrir le menu principal

Élections européennes de 2009 en Autriche

Élections européennes de 2009 en Autriche
élire les 17 députés européens
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 6 362 761
Votants 2 925 132
45,97 %  +3,5
Votes exprimés 2 864 621
Ernst Strasser at EPP Conference on Cyber Security (5389731063) (cropped).jpg ÖVP – Ernst Strasser
Voix 858 921
29,98 %
 −2,7
Députés élus 6  0
Hannes Swoboda par Claude Truong-Ngoc juillet 2013.jpg SPÖ – Hannes Swoboda
Voix 680 041
23,74 %
 −9,6
Députés élus 4  −3
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
HPM – Hans-Peter Martin
Voix 506 092
17,67 %
 +3,7
Députés élus 3  +1
Andreas-Mölzer-Austria-MIP-Europaparlament-by-Leila-Paul-2.jpg FPÖ – Andreas Mölzer
Voix 364 207
12,71 %
 +6,4
Députés élus 2  +1
Ulrike-Lunacek-2010.JPG Les Verts - L'Alternative verte – Ulrike Lunacek
Voix 284 505
9,93 %
 −3
Députés élus 2  0
Ewald Stadler-2178.jpg BZÖ – Ewald Stadler
Voix 131 261
4,58 %
Députés élus 0
Résultats
Carte
http://wahl09.bmi.gv.at/

Les élections européennes se sont déroulées le dimanche en Autriche pour désigner les 17 députés européens au Parlement européen, pour la législature 2009-2014.

Listes en présenceModifier

Évolution de la campagne et des intentions de voteModifier

Les sondages semblent d'abord placer les sociaux-démocrates du SPÖ en tête avec un léger repli, suivi des conservateurs de l'ÖVP, eux aussi en retrait. Les nationalistes du FPÖ passeraient de 7 à près de 20 % des voix, les Verts stagnant autour de 10 % et le deuxième parti nationaliste, le BZÖ, obtenant probablement un siège.

En avril, l'ÖVP a annoncé la nomination comme tête de liste de l'ex-ministre de l'Intérieur Ernst Strasser, considéré comme un représentant de l'aile la plus conservatrice du parti, préféré au trésorier du PPE Othmar Karas, tête de liste en 1996 et en 1999. Dans le même temps, les Verts nomment comme tête de liste Ulrike Lunacek, considérée comme plus à gauche et plus critique que son prédécesseur et rival malheureux Johannes Voggenhuber, qui critique ouvertement la pertinence de ce choix. Enfin, l'activiste anti-corruption Hans-Peter Martin (14 % en 2004) annonce sa candidature, sans l'étiquette de Libertas, qui doit renoncer à présenter une liste. Les premiers sondages accordent à Martin d'assez fortes chances de réélection.

Institut Date SPÖ ÖVP HPM GRÜNE FPÖ BZÖ Autres
Market-Der Standard 22/05/2009 25 % 27 % 17 % 10 % 14 % 3 % -
Market/ORF-Eco 08/05/2009 29 % 27 % 13 % 8 % 16 % 5 % 2 %
Gallup/Österreich 08/05/2009 31 % 30 % 8 % 9 % 17 % 5 %
OGM/News 06/05/2009 32 % 29 % 9 % 10 % 15 % 5 % -
Karmasin/Profil 02/05/2009 30 % 30 % 9 % 9 % 17 % 5 %
OGM/News 15/04/2009 30 % 32 % 6 % 9 % 17 % 5 % 1 %
Burson Marsteller 07/04/2009 31,9 % 28,9 % k.A. 10 % 19,9 % 9,2 %
Gallup/Österreich 04/04/2009 31–33 % 30–32 % 6–8 % 8–10 % 15–17 % 3–5 %
Peter Hayek/ATV 01/04/2009 31 % 33 % 10 % 9 % 10 % 4 % 3 %
Manova/Presse 01/04/2009 33 % 30 % 3 % 13 % 13 % 6 % 2 %
Gallup/Österreich 27/03/2009 30–32 % 29–31 % 7–9 % 9–11 % 15–17 % 4–6 %
Market/Standard 25/03/2009 30 % 29 % 8 % 9 % 15 % 6 % 3 %
Gallup/Österreich 13/03/2009 30–32 % 29–31 % 7–9 % 9–11 % 15–17 % 4–6 %

RésultatsModifier

Résultats officiels des élections du 7 juin 2009[1]

 
Élections européennes en Autriche 2009
Élections au Parlement Européen de 2009
Parti 2009 Évolution 2004 Sièges
ÖVP 30,0 % - 2,7 6 (=)
SPÖ 23,7 % - 9,6 5 (-2)
MARTIN 17,7 % + 3,7 3 (+1)
FPÖ 12,7 % + 6,3 2 (+1)
Die Grünen 9,9 % - 3,0 2 (=)
BZÖ 4,6 % + 4,6 1 (+1)
Divers 1,4 %[2] + 0,6 0

Députés élusModifier

Notes et référencesModifier

  1. Site officiel du ministère de l'Intérieur ([1]) et ÖVP, HPM und FPÖ Wahlsieger, historische Wahlschlappe für SPÖ ([2]).
  2. JuLis obtient 20 668 voix (0,7 %) et le KPÖ 18 926 (0,7).