Ouvrir le menu principal

Élection présidentielle argentine de 2019

Élection présidentielle argentine de 2019
(1er tour)
Mauricio Macri en 2015.jpg Mauricio Macri – Coalition « Changement »
Proposition républicaine
Coalition civique
Union civique radicale

Colistier : Miguel Ángel Pichetto
Alberto Fernández.png Alberto Fernández – Todos
Colistier : Cristina Fernández de Kirchner
Lavagna01.png Roberto Lavagna – Consensus fédéral 2030
Colistier : Juan Manuel Urtubey
Président
Sortant
Mauricio Macri
Proposition républicaine

L’élection présidentielle argentine de 2019 (Elecciones presidenciales de Argentina de 2019) se tient le pour le premier tour, afin d'élire le président et le vice-président de l'Argentine pour un mandat de quatre ans. Le scrutin se tient en même temps que les élections législatives et sénatoriales.

Le président de centre droit Mauricio Macri est candidat à sa réélection pour un deuxième et dernier mandat.

Système électoralModifier

Article détaillé : Élections en Argentine.

Le président de la Nation argentine (Presidente de la Nación Argentina) et le vice-président sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de quatre ans, renouvelable une fois, au sein d'une candidature commune, dite « ticket ». L'élection a lieu par le biais d'une version modifiée du scrutin uninominal majoritaire à deux tours. Si aucun candidat n'obtient 45 % des suffrages exprimés lors du premier tour, ou 40 % des voix avec au moins dix points d'avance sur celui arrivé en deuxième position, un second tour est organisé, dans les trente jours, entre les deux candidats arrivés en tête. Est alors élu celui qui reçoit le plus grand nombre de suffrages[1].

Le droit de vote s'acquiert à 16 ans, et est obligatoire pour tous les citoyens âgés de 18 à 70 ans, à quelques exceptions près (maladie, éloignement des bureaux de vote). L'abstention est sanctionnée par une amende d'un montant variant entre 50 et 500 pesos argentins, et par l'interdiction d'occuper des fonctions ou des emplois publics pendant trois ans.

PrimairesModifier

Le système électoral argentin possède la particularité d'organiser une élection primaire préalablement au premier tour, au cours de laquelle l'ensemble des différents candidats au sein de chacun des partis s'affrontent pour devenir le candidat unique de leurs partis. L'ensemble de la population peut participer à ce vote. Tous les partis sont tenus d'y participer, même s'ils n'ont qu'un seul candidat. Seuls ceux ayant réunis le vote d'au moins 1,5 % des votants peuvent se qualifier pour le premier tour.

RésultatsModifier

Résultats de la présidentielle argentine de 2019
Candidats
et colistiers
Partis ou coalitions
et partis des colistiers
Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Mauricio Macri
Miguel Ángel Pichetto
Ensemble pour le changement
Parti justicialiste
Alberto Fernández
Cristina Fernández de Kirchner
Todos
Parti justicialiste
Roberto Lavagna
Juan Manuel Urtubey
Consensus fédéral 2030
Parti justicialiste
Nicolás del Caño
Romina Del Plá
Parti socialiste des travailleurs
Parti des travailleurs
José Luis Espert
Luis Rosales
Parti libertarien
Alejandro Biondini
Enrique Venturino
Front patriotique
Manuela Castañeira
Eduardo Mulhall
Mouvement socialiste
Juan José Gómez Centurión
Cynthia Hotton
Nous
José Antonio Romero Feris
Guillermo Sueldo
Parti autonomiste national
Raúl Humberto Albarracín
Sergio Darío Pastore
Mouvement d'action local
Votes valides
Votes blancs
Votes nuls
Total 100 100
Abstention
Inscrits / participation

Notes et référencesModifier