Ouvrir le menu principal

L'Église des catacombes (en russe : Катакомбная церковь) désigne un ensemble de groupes et de mouvements qui ont refusé la situation de l'Église orthodoxe de Russie au moment de la révolution bolchevique de 1917, ne reconnaissant aucune légitimité à la succession « officielle » après le patriarche Tikhon.

Ces groupes ont fonctionné clandestinement en Russie et dans le reste de l'Union soviétique et se sont fractionnés en de nombreuses juridictions et tendances.

Depuis la fin de l'Union soviétique, plusieurs juridictions se sont organisées publiquement en Russie, souvent en relation avec d'autres en dehors du pays, notamment avec l'Église orthodoxe russe hors frontières avant le rétablissement de la communion eucharistique et de l'unité canonique de cette dernière avec le Patricarcat de Moscou en 2007.

HistoireModifier

Période soviétiqueModifier

Période post-soviétiqueModifier

Voir aussiModifier