Église Santo Stefano degli Abissini

église italienne de Rome

Église Santo Stefano degli Abissini
Image illustrative de l’article Église Santo Stefano degli Abissini
Présentation
Nom local Chiesa di Santo Stefano degli Abissini
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Diocèse de Rome
Début de la construction Ve siècle[1]
Style dominant Art roman
Géographie
Pays Drapeau du Vatican Vatican
Ville Cité du Vatican
Coordonnées 41° 54′ 06″ nord, 12° 27′ 07″ est
Géolocalisation sur la carte : Vatican
(Voir situation sur carte : Vatican)
Église Santo Stefano degli Abissini

L'église Santo Stefano degli Abissini (en français : église saint Étienne des Abyssiniens) est un lieu de culte catholique situé au Vatican. L'église est dédiée à saint Étienne, premier martyr de la chrétienté. Elle est l'église nationale d'Éthiopie. La liturgie est célébrée selon le rite alexandrin de l'Église catholique éthiopienne. Il s'agit de la plus ancienne église qui existe au Vatican[1].

HistoireModifier

L'église est construite par le pape Léon Ier (400-461 environ) et nommée Santo Stefano Maggiore[2]. Elle est érigée sur les ruines d'un temple païen dédié à Vesta. Elle est initialement construite en édifice circulaire avec vingt colonnes corinthiennes, plan commun au temple de Vesta. Elle est reconstruite en 1159 sous Alexandre III, qui fait également construire, à proximité, un monastère pour les moines éthiopiens.

En 1479, le pape Sixte IV restaure l'église et l'assigne aux moines coptes de la ville. C'est à cette époque que le nom est changé pour refléter le fait qu'elle est servie par les Éthiopiens d'Abyssinie. Elle est restaurée sous le pape Grégoire XI (1700-1721), puis à nouveau en 1928.

ExtérieurModifier

La façade est de style XVIIIe siècle. La porte du XIIe siècle, est décorée de l'agneau et de la croix.

IntérieurModifier

L'église ne possède qu'une seule nef avec les anciennes colonnes sur les côtés. Le travail artistique le plus important est une fresque de la Vierge à l'enfant de style roman datant du XVe siècle.

LiturgieModifier

La fête de saint Étienne y est célébrée chaque .

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (it) [1] M. Armellini, Le chiese di Roma dal secolo IV al XIX, Roma 1891, p. 750-754
  • (it) [2] C. Hulsen, Le chiese di Roma nel Medio Evo, Firenze 1927, p. 477-478
  • (en) The Metropolitan Museum of Art, (ISBN 0-87099-348-8)
  • (en) The Churches and Catacombs of Early Christian Rome : Sussex Academic Press (ISBN 1-902210-57-3)
  • (it) Roma, Touring Club Italiano : Rome, 1999 (ISBN 88-365-1324-7)
  • (it) C. Rendina, Le Chiese di Roma, Milan : Newton & Compton Editori, 2000, p. 351
  • (it) Ilaria Delsere et Osvaldo Raineri, Chiesa di S. Stefano dei Mori. Vicende edilizie e personaggi, Milan, Nicola Palumbi, (ISBN 978-8898807321)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier