Église Sainte-Madeleine de Contis

église située dans les Landes, en France

L'église sainte Madeleine est un lieu de culte catholique situé sur la station balnéaire de Contis, dans le département français des Landes. Sa construction date de 1954.

Église Sainte-Madeleine
de Contis
Chapelle de Contis, vue du phare de Contis
Chapelle de Contis, vue du phare de Contis
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Paroisse Saint-Joseph-du-Born
Diocèse d'Aire et Dax
Début de la construction 1954
Style dominant Architecture contemporaine
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Ville Contis
Coordonnées 44° 05′ 33″ nord, 1° 19′ 17″ ouest

Carte

Présentation

modifier

Deux chapelles ont préexisté à l'édifice actuel, qui date de 1954. Monseigneur Saint Germain consacre lors de la messe inaugurale le nouvel autel, fait à partir d’une meule de moulin, en présence du marquis de Lur-Saluce et du maire de Saint-Julien-en-Born.

Historique

modifier

Notre Dame de Contis était autrefois très vénérée des populations du Born, particulièrement le 8 septembre, dans la chapelle primitive Sainte-Madeleine de Contis qui dominait l'étang de Lit et de Saint-Julien, au quartier qui porte son nom, à 2 kilomètres de la mer. Dans les années 1850, cette chapelle nécessite de grandes réparations et le service n'est plus assuré. La statue en bois de la Vierge qu'elle renferme datant du XVIe siècle est transférée dans l'église d'Uza par les soins des marquis de Lur-Saluces, propriétaires de chapelle de Contis et bâtisseurs de l'église Saint-Louis d'Uza[1]. Cette chapelle primitive est finalement détruite en 1855.

La chapelle suivante célèbre son premier office en 1869, avant d'être démolie en 1942 par l'armée d'occupation allemande.

Ornements

modifier

La statue originelle de Notre-Dame de Contis se trouve aujourd'hui dans l'église Saint-Louis d'Uza. Une reproduction en cire a été réalisée par un ancien gardien du phare de Contis, Daniel Maurice. La niche en fer forgé dans laquelle elle se trouve est l'œuvre de Gérard Sourgens[2].

Plaque commémorative

modifier
En façade de la chapelle

Notes et références

modifier
  1. https://www.uza40.fr
  2. Paroisse Saint-Joseph-du-Born, annuaire paroissial 2008

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :