Ouvrir le menu principal

Église Saint-Alfège de Greenwich

église britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Alphège.

Église Saint-Alfège de Greenwich
Image illustrative de l’article Église Saint-Alfège de Greenwich
Présentation
Nom local St Alfege Church
Culte Anglicanisme
Début de la construction 1712
Fin des travaux 1714
Architecte Nicholas Hawksmoor
Style dominant Architecture baroque
Protection Grade I
Site web http://www.st-alfege.org/
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Ville Greenwich, Londres
Coordonnées 51° 28′ 49,7″ nord, 0° 00′ 34,8″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Église Saint-Alfège de Greenwich

L’église Saint-Alfège de Greenwich (anglais : St Alfege Church) est une église située au centre de la ville de Greenwich, dans le district du même nom. D'origine médiévale, l'église est reconstruite de 1712 à 1714 sur un plan de Nicholas Hawksmoor.

L'église d'origineModifier

Dédiée à Saint Alfège (ou Alphège), elle est édifiée à l'endroit où cet archevêque de Cantorbéry est tué par les Vikings, le 19 avril 1012. La seconde église est construite au même endroit vers 1290. C'est là qu'Henri VIII est baptisé en1491. L'ancienne église médiévale dont les fondations sont affaiblies par les enterrements successifs aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, s'effondre au cours d'une tempête en 1710,

Enterrements célèbresModifier

Plusieurs personnalités ont été enterrées à Saint-Alfège, à l'intérieur ou aux alentours de l'église.

  • Thomas Tallis, mort en 1585, compositeur et organiste de la Renaissance
  • James Wolfe, mort en 1759, général britannique
  • Henry Kelsey mort en 1724, explorateur du Canada.
  • Lavinia Fenton, morte en 1760, actrice[3].
  • John Julius Angerstein (mort en 1823), homme d'affaires, courtier de Lloyds et collectionneur d'art a été marguillier de l'église au début du XIXe siècle et y est également enterré
 
L'intérieur de l'église Saint-Alfège
 
Autre vue de l'intérieur.

LittératureModifier

Dans le roman de Charles Dickens L'Ami commun, Bella Wilfer épouse John Rokesmith dans l'église Saint-Alfège

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Kerry Downes, Hawksmoor, London, Thames and Hudson, coll. « World of Art », (1re éd. first published 1970), 110-11 p.
  2. a b et c (en) Bridget Cherry et Nikolaus Pevsner, London 2: South, London, Penguin Books, coll. « The Buildings of England », (1re éd. 1983)
  3. 'Greenwich: The parish church', Old and New London: Volume 6 (1878), p. 190-205 accessed: 26 May 2007

SourceModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :