Édouard Grangier

personnalité politique française

Édouard Grangier
Fonctions
Maire de Monteux (Vaucluse)
Sénateur de Vaucluse
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Monteux
Date de décès (à 97 ans)
Lieu de décès Carpentras
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Chef de Bataillon (Infanterie de Marine)

Édouard Grangier (Monteux, - Carpentras, ) était un homme politique français.

BiographieModifier

Édouard Grangier s'engage en 1916, en tant que volontaire, et participe à la Première Guerre mondiale. Il choisit la carrière militaire en 1918, jusqu'à la fin des années 1950, qu'il quitte avec le grade de Chef de bataillon, dans l'Infanterie de Marine. Durant sa carrière militaire, il participe à la Deuxième Guerre mondiale et à la Guerre d'Indochine. Il obtient plusieurs récompenses : la Croix d'officier de la Légion d'honneur, la médaille militaire, la Croix de guerre 1914-1918 et la croix de guerre 1939-1945[1].

MandatsModifier

Mandat de Maire de MonteuxModifier

Ce n'est qu'à la fin de sa carrière professionnelle qu'il se lance dans une carrière politique. Il est élu maire, à Monteux, en 1959. Il occupa ce poste jusqu'en 1976. Durant cette période, il présida également l'association des maires de France, pour le département de Vaucluse, de 1962 à 1972.

Mandat de Sénateur de VaucluseModifier

En 1968, il est élu suppléant de Marcel Pellenc, titulaire du poste de sénateur de Vaucluse depuis 1948. Au décès de ce dernier, en 1972, Édouard Grangier lui succède au Palais du Luxembourg, jusqu'en 1977, et ne se représentera pas.

Fonction au cours de ses mandats de sénateurModifier

  • Membre de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

BiographieModifier

Articles ConnexesModifier

Liens externesModifier