Ouvrir le menu principal

Le Nordir est une maison d'édition canadienne spécialisée dans la littérature franco-ontarienne.

Sommaire

HistoireModifier

Fondée en 1988 à Hearst par Robert Yergeau, puis établie à Ottawa, elle a cessé ses activités en 2012 après la mort de son fondateur[1],[2],[3].

PublicationsModifier

PrixModifier

La maison a reçu plusieurs prix du Gouverneur général[4]:

  • Les littératures de l’exigüité de François Paré (1993)
  • French Town de Michel Ouellette (1994)
  • La querelle du régionalisme au Québec (1904-1931) : Vers l’autonomisation de la littérature québécoise d’Annette Hayward (2007)

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Lien externeModifier