Éditions Le Passage

maison d'édition française

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 25/10/2001
Fondée par Marike Gauthier
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée

SIREN 439630229

Siège social Paris (France)
Dirigée par Marike (Marie) Gauthier
Spécialités Littérature, Polar, Livre d’art,
Collections La Petite collection, Ligne noire, Echo
Titres phares La Forêt des ombres, La Chambre des morts, La Fortune de Sila, L'Origine de la violence, Les Rapaces
Langues de publication Français
Diffuseurs Seuil
Effectif 4 salariés
Site web http://www.lepassage-editions.fr
Données financières
Chiffre d'affaires 297 300 e en 2017
Résultat net -8 000 € en 2017 (perte)

Situé à la Bastille, à Paris, Le Passage Paris New York Éditions[1] est une maison d’édition indépendante, qui compte plus de 200 titres à son catalogue et plus de 50 auteurs.

La maison s’est développée dans trois domaines : la littérature française, le polar et les livres d’art.

Prix et récompensesModifier

Divers prix sont venus récompenser les auteurs des éditions Le Passage : L’Origine de la violence, Prix Renaudot Poche ; La Fortune de Sila de Fabrice Humbert, Grand Prix RTL-Lire ; La Chambre des morts, de Franck Thilliez, prix SNCF du polar français ; La Dormeuse de Naples d’Adrien Goetz, prix Roger-Nimier et prix des Deux Magots ; ou encore Bleu catacombes de Gilda Piersanti, prix SNCF du polar européen. En 2017, Le Peintre disgracié de Dominique Cordellier, Prix Jacques de Fouchier de l'Académie Française[2].

En , c'est Jean-Baptiste Maudet qui reçoit le prix Orange du Livre pour son premier roman Matador Yankee publié dans la maison[3]. Isabelle Dangy, quant à elle, est finaliste du Goncourt du premier roman grâce avec L'Atelier du désordre[4].

Catalogue et collectionsModifier

Catégorie « Polar »Modifier

Collection Ligne Noire
Roma enigma, Gilda Piersanti.

Catégorie « Littérature »Modifier

  • Jeanne Lanvin, Arpèges
  • India Express, Constantion Simon [9]
  • Le Procès du dragon, Emmanuel Pierrat [10]
  • Itinéraires en dents de scie, Élisabeth Foch[11]
  • Comment je suis oiseau, Paul Ardenne
  • Aucun souvenir de Césarée, Marie-Ange Guillaume
  • Saudade, Jean-Paul Delfino [12]

RéférencesModifier

  1. « identité + siren + bilans », sur www.societe.com (consulté le )
  2. http://www.academie-francaise.fr/prix-jacques-de-fouchier.
  3. Isabel Contreras, « Jean-Baptiste Maudet, lauréat du prix Orange du livre 2019 », sur www.livreshebdo.fr, Livres Hebdo, (consulté le )
  4. Isabel Contreras, « Les finalistes des Goncourt du premier roman et de la nouvelle 2019 », sur www.livreshebdo.fr, Livres Hebdo, (consulté le )
  5. Delphine Peras, « Quelque chose dans la nuit, par Mikaël Ollivier », L'Express,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Delphine Peras, « Wonderland, par Gilda Piersanti », L'Express,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « Marianne - Actualités et débats », sur Marianne (consulté le ).
  8. « Découvrez le teaser du polar "Les Rapaces" de Thierry Brun » (consulté le )
  9. Marion GAUDIN, « À l'Affiche ! - "India Express", coulisses de reportage », sur france24.com, (consulté le ).
  10. « Le procès du dragon - France Culture », sur franceculture.fr (consulté le ).
  11. http://livres-et-voyages.blogs.nouvelobs.com/tag/elisabeth+foch
  12. Philippe Vallet, « "Saudade" de Jean-Paul Delfino », sur franceinfo.fr, (consulté le ).

SourcesModifier

Liens externesModifier

Site officiel