À l'ombre des potences

film sorti en 1955

À l'ombre des potences (Run For Cover) est un western américain de Nicholas Ray, sorti en 1955.

SynopsisModifier

Alors que Matt Dow sort tout juste de prison, il sympathise avec le jeune Davey Bishop, rencontré par hasard. Alors qu'ils tentent de tuer un rapace, un train transportant de l'argent passe à ce moment précis et croyant à une nouvelle attaque, les convoyeurs leur jettent le sac de billets. Mais alors qu'ils ramènent l'argent à la ville, Davey est blessé gravement par le shérif et Matt manque d'être pendu séance tenante. Après avoir prouvé leur innocence, Davey est soigné à la ferme des Swenson, où Helga tombe amoureuse de Matt. Celui-ci accepte le poste de shérif qu'on lui propose. Il arrête un bandit qui braque la bande, mais celui-ci est lynché par les villageois alors qu'il est parti arrêter son complice. Matt charge Davey d'accompagner le bandit au chef-lieu, pendant qu'il fait juger les lyncheurs. Celui-ci échoue et revient blessé. Matt demande la main de Helga, et alors qu'il est à l'église avec le reste de la ville, Matt voit débarquer un célèbre chef de gang du nom de Gentry avec qui il a partagé une cellule pendant six ans, alors qu'il était innocent. Gentry explique à tout le monde qu'ils sont venus pour faire un braquage de la banque. Le père d'Helga est tué. Matt et les hommes de la ville se lancent à la poursuite des voleurs, mais seul Davey accepte à contrecœur de le suivre lorsqu'il s'avère que les bandits se sont engagés en territoire comanche. La fin mouvementée sera l'occasion d'un bel exemple de truel.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Liens externesModifier