Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zuo.
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Zuo Zongtang
Zuo Zongtang 1875.jpg
Fonctions
Gouverneur du Liangjiang (en)
-
Peng Yulin (d)
Q47180604
-
Yang Changjun (en)
Gouverneur général du Zhejiang et du Fujian (en)
-
Ma Xinyi (en)
浙江巡抚 (d)
-
Provincial governor (of the Ming and Qing dynasties) (en)
Zeng Guoquan (en)
Amban des secrets militaires (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
FuzhouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Tomb of Zuo Zongtang (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
左宗棠Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Zhou Yiduan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Zuo Xiaoyu (d)
Zuo Xiaolin (d)
Zuo Xiaoqi (d)
Zuo Xiaopian (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Conflits

Zuǒ Zōngtáng, né le à Wenjialong (au nord de Changsha dans la province du Hunan), mort le , était un homme d'État et un chef militaire. 1er marquis Kejin de seconde classe (chinois traditionnel : 左宗棠), il est connu en Europe sous le nom de « général Tso », ou « général Tsuo ».

BiographieModifier

Né à la fin de la dynastie des Qing dans une famille peu fortunée, il suit des études universitaires et s'intéresse particulièrement à l'agriculture et à la géographie.

En 1852, il entre à l'état-major des armées impériales qu'il servit avec distinction durant la guerre civile la plus importante qu'ait jamais connu la Chine (et le monde), la révolte des Taiping, qui dura quatorze ans, de 1850 à 1864, et au cours de laquelle périrent plus de vingt millions de personnes.

Il participe à la répression des Taiping dans les provinces du centre et reconquiert le Zhejiang et le Fujian, dont il est nommé gouverneur général en 1863. Durant son administration, il favorise l'introduction de nouvelles techniques agricoles et fonde en 1866 l'arsenal de Fuzhou.

En 1866, il devient gouverneur général du Shǎnxi et du Gansu et y anéantit l'insurrection des Nian.

De 1869 à 1877, il est chargé de maîtriser la révolte des peuples musulmans des territoires d'Asie centrale. La Cour finance ses opérations en contractant les premiers emprunts publics auprès des banques étrangères. Il développe la colonisation chinoise sur ces nouveaux territoires.

En 1881, il est nommé gouverneur général des Liangjiang.

En 1884, il est chargé de diriger les affaires militaires de l'Empire et d'assurer la défense maritime du Fujian contre les attaques françaises.

AnecdoteModifier

C'est en son honneur qu'est nommé le poulet du général Tao.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier