Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zong (homonymie).
Zong
Description de cette image, également commentée ci-après
Zong en concert à Lorient en décembre 2007
Informations générales
Pays d'origine La Réunion, Drapeau de la France France
Genre musical Dub, électro, maloya, rock
Années actives 1996 - présent
Labels Bi-(P)ole
Composition du groupe
Membres

Sandrine Ebrard (chant, kayamb, bobre)
Yann Costa (Fender Rhodes, claviers)

Cyril Faivre (batterie)
Anciens membres Rodolphe Legras (jusqu'en 2002)

Zong est un groupe réunionnais de musique électronique. Leur musique intègre des éléments de rock, dub, maloya, techno, drum and bass, groove, voire punk grâce au jeu de scène énergique de la chanteuse.

BiographieModifier

Zong se forme en 1996 avec Sandrine Ebrard (alias Drean) et Rodolphe Legras (alias Mister Zong). Ils sont rejoints en 1997 par Yann Costa qui apporte une touche électronique. La même année, Zong est sélectionné au Printemps de Bourges. Le batteur Cyril Faivre (alias Fever) intègre le groupe en 1999. Zong sort son premier album autoproduit Chromozong avec la participation de Smadj, musicien du groupe Ekova. En 2002, Rodolphe Legras quitte le groupe. Le trio entre alors en résidence au Séchoir, salle de spectacle pluridisciplinaire de Saint-Leu et commence à travailler sur les morceaux de Paradis thématik. L'album est enregistré à Johannesburg en Afrique du Sud, avec la participation de l'accordéoniste malgache Régis Gizavo. Lors du festival Sakifo 2004, Zong partage la scène avec le groupe de dub angevin Zenzile. Les deux groupes se retrouveront en métropole en octobre 2006 pour une tournée commune. La même année, à Marseille, Zong participe à l'inauguration du premier magasin Pardon ! ouvert en métropole. Pour cette occasion, le groupe est juché sur une estrade de 6 mètres 50 de hauteur. En 2007, le groupe publie son troisième album Fractures. Le titre de l'album est un clin d'œil à la fracture du coude dont a été victime la chanteuse, mais signifie surtout une évolution musicale vers un son plus rock et plus tendu. Après une tournée en métropole, le groupe se produira en 2008 dans une dizaine de pays africains et en Allemagne.

Parallèlement à ses activités avec le groupe, le claviériste Yann Costa exerce l'activité de producteur. Il a réalisé les albums de la réunionnaise Nathalie Natiembé (Sankèr, 2005) et du mauricien Menwar (Ay ay lolo, 2006), dans lesquels il apporte un son rarement entendu dans les productions de musiques dites musiques traditionnelles ou world music.

Le groupe se produit occasionnellement sans chanteuse sous le nom de Zon. Pour ce side-project, le batteur et le claviériste affectionnent l'improvisation énergique, à la manière de Bumcello.

DiscographieModifier

LiensModifier

Liens vidéosModifier