Ouvrir le menu principal

Zdzisław Krygowski

mathématicien polonais
Zdzisław Krygowski
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
PoznańVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Jean-Marie Vianney cemetery in Poznań (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
signature de Zdzisław Krygowski
signature
Krygowski bogumil krygowski zdzislaw groby 3.jpg
Vue de la sépulture.

Zdzislaw Jan Ewangelii Antoni Krygowski (1872 à Lviv, Pologne - 1955 à Poznań, Pologne) est un mathématicien polonais, recteur de l'université nationale polytechnique de Lviv (1917-1918), et professeur à l'université de Poznań (1919-1938, puis 1946-1955).

Sommaire

EnigmaModifier

Krygowski devient notoire dans l'histoire de la cryptologie pour avoir aidé l'état-major polonais en établissant son cours de cryptologie pour les étudiants de mathématiques de l'université Adam-Mickiewicz de Poznań qui a commencé le 15 janvier 1929. Cela amène finalement le Biuro Szyfrów (Bureau du chiffre) de l'état-major général à recruter en décembre 1932 Marian Rejewski, Henryk Zygalski et Jerzy Różycki, qui plus tard cassent conjointement avant la Seconde Guerre mondiale les algorithmes de la machine Enigma, ce qui leur permet de déchiffrer les messages allemands.

FamilleModifier

Zdzislaw Krygowski a trois frères : Tadeusz, Kazimierz et Stanislaw. Il épouse Rose New, originaire d'Angleterre. Ils ont une fille Eileen Krygowska-Korczyńska, qui, après la Seconde Guerre mondiale a travaillé pour Jan Nowak à Radio Free Europe.

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Zdzisław Krygowski » (voir la liste des auteurs).

BibliographieModifier

  • (pl) Stanislaw Jakóbczyk (dir.) et Janusz Stokłosa (dir.), Złamanie szyfru Énigme. Poznański de pomnik polskich kryptologów, Poznań, Wydawnictwo Poznańskiego Towarzystwa Przyjaciół Nauk, (ISBN 978-83-7063-527-5)
    (traduction du titre en anglais : The Breaking of the Enigma Cipher: the Poznań Monument of the Polish Cryptologists)

Liens externesModifier