Ouvrir le menu principal

Zaghawa (langue)

langue saharienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zaghawa.

Zaghawa
Beria
Pays Tchad, Soudan
Région Darfour du Nord, Darfour-Occidental, nord-est du Tchad
Originaire de Zaghawa, Darfour-Occidental, Ennedi et Wadi Fira
Nombre de locuteurs Soudan : 180 000 (2006)
Total : 316 660
Typologie Langue SOV
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 zag
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF zag
Linguasphere 02-CAA-aa
WALS zag
Glottolog zagh1240

Le zaghawa (autonyme : beria) est une langue saharienne parlée au Soudan et au Tchad par la population zaghawa et les Awlad Mana.

NomModifier

Le zaghawa est aussi appelé zberi, beri-aa, berri, bideyat, kebadi, kuyuk, merida, soghaua, zagaoua, zagawa, zauge, eggaoua, zeghawa ou encore zorhaua[1].

UtilisationModifier

Cette langue est principalement utilisée au nord-est du Tchad et dans les États soudanais du Darfour du Nord et du Darfour-Occidental, de manière dispersée[1].

Le zaghawa comptait 180 000 locuteurs au Soudan en 2006, et 316 660 au total dans le monde. Chez certains locuteurs, il est en concurrence avec l'arabe soudanais (en)[1].

DialectesModifier

On distingue au sein du zaghawa les dialectes wagi (tuer-gala, twer), kube et tuba (bideyat). Le wagi est le principal dialecte de la langue au Soudan et est lui-même divisé entre les sous-dialectes anka, dor (saharien) et kobe, qui présentent de légères différences[1],[2].

Le Joshua Project recense quant à lui les dialectes bideyat, dirong-guruf, kobe-kapka, tuer-gala et zeghawa[3].

ÉcritureModifier

 
Capitales (gauche) et minuscules (droite) de l'alphabet zaghawa. L'ordre est le même que pour l'alphabet latin : /a b d ɛ f ɡ h~ħ ɪ ʒ k l m n ɲ ŋ ɔ p ɾ~r s ʃ t ʊ w j/.

Le zaghawa utilise les alphabets zaghawa et latin[1].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Angelika Jakobi et Joachim Crass, Grammaire du beria (langue saharienne) : avec un glossaire français-beria, Köppe, coll. « Nilo-Saharan: linguistic analyses and documentation » (no 18), , 292 p. (ISBN 3896451367 et 9783896451361, présentation en ligne)

Liens externesModifier