Yerseke

localité des Pays-Bas

Yerseke
Blason de Yerseke
Héraldique
Drapeau de Yerseke
Drapeau
Yerseke
Marais des environs de Yerseke.
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Commune Reimerswaal
Province Zélande
Code postal 4400-4401
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 6 541 hab. (31/12/2006)
Géographie
Coordonnées 51° 30′ nord, 4° 03′ est
Localisation
Localisation de Yerseke
Localisation de Yerseke dans la commune de Reimerswaal
Géolocalisation sur la carte : Zélande
Voir sur la carte administrative de la zone Zélande
City locator 14.svg
Yerseke
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Voir sur la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Yerseke
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Voir sur la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Yerseke
Liens
Site officiel du Mosseldag www.mosseldagyerseke.nl

Yerseke (en zélandais Iese) est un village de la commune néerlandaise de Reimerswaal, situé le long de l'Escaut oriental, en Zélande. Le village compte 6 541 habitants (2006)[1].

Le village est surtout connu pour la mytiliculture et l'ostréiculture. Les touristes viennent à Yerseke pour les visites guidées des huîtrières, pour le port de plaisance et pour l'Oosterscheldemuseum (« Musée de l'Escaut oriental »). La localité est connue en outre pour son jour de fête annuel : le Mosseldag (le « jour de la moule »).

Le CEME, Centrum voor Estuariene en Mariene Ecologie (« Centre d'écologie estuarienne et marine »), un institut de recherches de la Koninklijke Nederlandse Akademie van Wetenschappen (« Académie royale néerlandaise des sciences »), est aussi établi à Yerseke. C'est une composante du NIOO, Nederlands Instituut voor Ecologie (« Institut néerlandais d'écologie »).

HistoireModifier

La mention la plus ancienne de Yerseke est probablement celle qui apparaît dans un acte du de l'empereur Otton Ier : la localité y est nommée Gersika. Dans un texte du , Yerseke apparaît sous le nom de Gersicha. Comme tant de bourgades des îles zélandaises, l'établissement est né sur la crête d'une crique où, entre autres activités, on élevait des moutons. On suppose que le nom Gersika/Gersicha vient de cette ancienne crique.

Vers 1870, l'ostréiculture est apparue à Yerseke. À cette fin, on a construit des huîtrières où les huîtres sont élevées au moyen de tuiles. La mytiliculture a également occupé une place toujours plus importante pour le village. L'unique vente à la criée de moule des Pays-Bas se trouve à Yerseke : les pêcheurs des villages voisins viennent y vendre leur production aux enchères.

Les moules étaient autrefois pêchées grâce à de petits voiliers, les hoogaarsen et les hengsten. De nos jours, on utilise des navires très modernes possédant un système de navigation sophistiqué.

TransportModifier

Yerseke est desservi par la gare de Kruiningen-Yerseke.

Personnalité née à YersekeModifier

 
Le port de Yerseke
 
Panorama des marais de Yerseke.

Lien externeModifier

SourceModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :