Ouvrir le menu principal

XXIIIe corps (armée de l'Union)

XXIIIe corps
Insigne du XXIII corps

Création
Dissolution
Pays États-Unis
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Type Corps
Rôle Infanterie
Batailles Guerre de Sécession
Commandant historique
Emblème XXIIIcorpsbadge.png 1st division
XXIIIcorpsbadge2.png 2nd Division

Le XXIIIe Corps est un corps d'armée de l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession. Il sert sur le théâtre occidental au sein de l'armée de l'Ohio.

Le corps est organisé en avril 1863, par ordre du commandant de département, E. Ambrose Burnside. Avec l'ancien IX corps de Burnside, qui a été envoyé à l'ouest avec lui, après Fredericksburg, il lui faut maintenir une position principalement défensive dans l'est du Tennessee et du Kentucky. Il se compose initialement de deux divisions, sous le commandement du général George L. Hartsuff.

Le corps joue un rôle majeur au cours de la campagne de Knoxville, sa première action d'envergure, se distinguant lors des batailles de Campbell's Station et de Knoxville, et prend part également à quelques petites actions au début de 1864. Pendant ce temps, il est commandé par le major général Mahlon D. Manson.

L'armée de l'Ohio rejoint William T. Sherman pour la campagne d'Atlanta ce printemps là. Le IX corps est détaché et renvoyé pour rejoindre l'armée du Potomac, de sorte que l'« armée » est entièrement composée du XXIII corps, désormais commandée par John M. Schofield. Il sert habilement sans être remarquable tout au long de la campagne.

À l'automne de 1864, il est envoyé au nord pour contrer la campagne de Franklin-Nashville de John B. Hood, et il participe à beaucoup de combats lors de la bataille de Franklin, mais il est mis en réserve à Nashville.

Après cette campagne, le corps est envoyé à l'est pour servir dans le département du Sud ; il prend part à la capture du fort Fisher et la capture de Wilmington, en Caroline du Nord (le dernier port ouvert du Sud). Pendant ce temps, il est commandé par le major général Jacob D. Cox. Le corps rejoint ensuite à l'armée de Sherman lors de la campagne des Carolines, et est dissous en août 1865.

Historique des commandementsModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Boatner, Mark M. III, The Civil War Dictionary: Revised Edition, David McKay Company, Inc., 1984.

Liens externesModifier