X-Ray Pop

X-Ray Pop
Pays d'origine Tours, Indre-et-Loire, Drapeau de la France France
Genre musical Electropop
Années actives Depuis 1984
Labels East West, Warner Music France, Finder Keepers
Composition du groupe
Membres Didier Doc Pilot
Zouka Dzaza
Anciens membres Patrick Gicquel (décédé)

X-Ray Pop, stylisé X-RAY POP, est un groupe d'electropop underground français, originaire de Tours, en Indre-et-Loire.

BiographieModifier

Le groupe est formé en 1984 à Tours[1] par Didier Doc Pilot et Zouka Dzaza (Isabelle de Saint Loup)[2],[3]. Il sort quinze albums sur des labels indépendants et sur East West/Warner Music France. Avec le single El Gato, il est disque du mois dans le Melody Maker et le New Musical Express[4]. Il est actuellement considéré comme un groupe culte et des groupes tels que La Femme[5], Stereolab[6] ou les Beastie Boys le citent dans leurs influences[7]. En 2014, le label anglais Finders Keepers Records du DJ Andy Votel produit une anthologie de X-Ray Pop d'une soixantaine de titres sous la forme de deux 33 tours et un CD sur son sous-label Cache Cache[8].

Le , le groupe sort un album live en hommage à Patrick Gicquel, son bassiste historique décédé en 2019 à l'âge de 48 ans[9]. Il a été enregistré au festival des Rockomotives de Vendôme en 2020[9].

Discographie partielleModifier

Albums studioModifier

  • 1997 : Baby Speedock Freak's Army / Cosmofuzz Ballroom (2xCD, Eastwest)
  • 1999 : Zouka Land (CD, Eastwest)
  • 1999 : Absolutely Nice (CD, Eastwest)
  • 2001 : Surrealistic Pilot (CD, Eastwest)

EPModifier

  • 1987 : Welcome to My Guinea Pig's Box (33 tours, MB5)
  • 1987 : Psychedelik Dolls (33 tours, RRRecords)
  • 1988 : Cosmofuzz Balroom (33 tours, Sex)
  • 1989 : Musky Muscle (33 tours, berman International)

CompilationsModifier

  • 2011 : Radio Pilot (2xCD, Infrastition)
  • 2012 : The Dream Machine (33 tours, Dark Entries)
  • 2013 : Pirate! The Dark Side of the X! (33 tours, Cache Cache)
  • 2013 : Ding Dong Songs (Cache Cache)
  • 2013 : Ding Dong Dub (33 tours, Cache Cache)
  • 2013 : Ding Dong Disques (33 tours, Cache Cache)

Albums liveModifier

  • 2003 : Fuzzy Soundtracks (Eastwest)
  • 2021 : Live aux Rockomotives

Notes et référencesModifier

  1. Marie-Pierre Bonniol, « X Ray pop - Baby speedock freak’s army », sur Les Inrockuptibles (archives), (consulté le ).
  2. Frédéric Fortuny, « Chronique d'album : Zouka Land de X-Ray Pop », sur Magic, n°29, (consulté le ).
  3. Hervé Crespy, « Chronique d'album : Surrealistic Pilot de X-Ray Pop », sur Magic n°54, (consulté le ).
  4. Sébastien Tribot, « X-Ray Pop: Ding Dong Songs », sur The Drone (archives), (consulté le ).
  5. « LA FEMME une rencontre haute en couleur ! », sur TV5 (archives), (consulté le ).
  6. Jean-Daniel Beauvallet, « X-Ray Pop : compilation agitée », sur Les Inrockuptibles (archives), (consulté le ).
  7. Mathieu Rémy, « Critique d'album : Fuzzy Soundtracks », sur Les Inrockuptibles (archives), (consulté le ).
  8. « Brilliant electro-pop oddballs X-Ray Pop profiled in new reissue series », sur Fact (archives), (consulté le ).
  9. a et b « Le groupe culte tourangeau X Ray Pop sort un nouvel album », sur La Nouvelle République, (consulté le ).

Liens externesModifier