William Thompson (1792-1854)

politicien britannique
William Thompson
Fonctions
Membre du 16e Parlement du Royaume-Uni
16e Parlement du Royaume-Uni (d)
Westmorland (d)
-
Membre du 15e Parlement du Royaume-Uni
15e Parlement du Royaume-Uni (d)
Westmorland (d)
-
Membre du 14e Parlement du Royaume-Uni
14e Parlement du Royaume-Uni (d)
Westmorland (d)
-
Membre du 14e Parlement du Royaume-Uni
14e Parlement du Royaume-Uni (d)
Sunderland (en)
-
Membre du 13e Parlement du Royaume-Uni
13e Parlement du Royaume-Uni (d)
Sunderland (en)
-
Membre du 12e Parlement du Royaume-Uni
12e Parlement du Royaume-Uni (d)
Sunderland (en)
-
Membre du 11e Parlement du Royaume-Uni
11e Parlement du Royaume-Uni (d)
Sunderland (en)
-
Membre du 10e Parlement du Royaume-Uni
10e Parlement du Royaume-Uni (d)
City of London (d)
-
Membre du 9e Parlement du Royaume-Uni
9e Parlement du Royaume-Uni (d)
City of London (d)
-
Membre du 8e Parlement du Royaume-Uni
8e Parlement du Royaume-Uni (d)
City of London (d)
-
Membre du 7e Parlement du Royaume-Uni
7e Parlement du Royaume-Uni (d)
Callington (en)
-
Lord-maire de Londres
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Père
Unknown Thompson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Amelia Thompson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

William Thompson (baptisé le - ) est un homme d'affaires anglais qui a été lord-maire de Londres et député.

BiographieModifier

Baptisé le , il est le fils de James Thompson de Grayrigg, Kendal, Westmorland et fait ses études à la Charterhouse School[1].

Il s'installe à Londres en tant que marchand de fer et en 1800 est associé principal dans la firme de Thompson, Forman et Homfray de Bankside, qui a des intérêts dans la fabrication de fer[1]. Il devint maître de la Ironmongers Company en 1829 et 1841 et est élu échevin à vie en 1821, shérif de la ville de Londres pour 1822-1823 et lord-maire de Londres pour 1828-1829.

Il est président de Lloyd's of London (1826-1833), trésorier (1826-1829), vice-président (1829-1843) et président (1843-1854) de l'Honorable Artillery Company et administrateur de la Bank of England de 1827 à sa mort[1]. Il est aussi trésorier du King's College de Londres (de 1828 jusqu'à sa mort), président du Christ's Hospital (de 1829 jusqu'à sa mort), administrateur du Patriotic Fund (de 1833 jusqu'à sa mort) et vice-président (1848-1851) et président (de 1851 jusqu'à sa mort) de la St. Katharine's Dock Company.

En 1820, il est élu successivement député de Callington et député de Londres (jusqu'en 1832)[1]. Il représente ensuite Sunderland (1833-1841) et Westmorland (1841-1854).

Il est également lieutenant-colonel de la milice de Londres (1835-51) et colonel de 1851 à sa mort [1].

Il épouse Amelia, la fille du maître de forges Samuel Homfray de Merthyr Tydfil, Glamorgan et a une fille [1]. Il est décédé le .

RéférencesModifier