William M. Black (drague)

drague

William M. Black
illustration de William M. Black (drague)
William M. Black à Dubuque en 2009
Type Drague
Histoire
Commanditaire Corps des ingénieurs de l'armée des États-Unis
Constructeur Marietta Manufacturing Co.[1]
Chantier naval Point Pleasant Drapeau de la Virginie-Occidentale Virginie-Occidentale
Lancement 1934
Statut Décommissionné en 1973
Équipage
Équipage 49
Caractéristiques techniques
Longueur 84 mètres (275,6 pi)
Maître-bau 26 mètres (85,3 pi)
Tirant d'eau 2,60 mètres (8,5 pi)
Déplacement 306 tonnes
Propulsion
Puissance 1 300 cv
Carrière
Propriétaire National Mississippi River Museum & Aquarium
Pavillon États-Unis
Port d'attache Dubuque Drapeau de l'Iowa Iowa
Protection Navire musée
Registre national des lieux historiques (1982)
National Historic Landmark (1992)
Localisation
Coordonnées 42° 29′ 44″ nord, 90° 39′ 44″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Iowa
(Voir situation sur carte : Iowa)
William M. Black
William M. Black
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
William M. Black
William M. Black

Le William M. Black est une drague à pelle à propulsion à vapeur, servant maintenant de navire musée dans le port de Dubuque dans l'Iowa. Construite en 1934, elle fait partie du petit nombre de dragues à vapeur survivantes et de l'une des quatre dragues survivantes du Corps des ingénieurs de l'armée des États-Unis. Elle est ouverte aux visites dans le cadre du National Mississippi River Museum & Aquarium.

HistoriqueModifier

William M. Black a une coque en acier riveté. Sa cale a une profondeur de 2,6 m et le navire a une proue en forme de chaland et n'a pas de quille. Sa superstructure a trois ponts et le système de drague est monté à l'avant, avec des câbles de treuil de chaque côté pour maintenir le navire en place pendant les opérations de dragage. La pompe qui actionnait la drague était située dans une position avancée, avec sa centrale à vapeur située juste à l'arrière de sa position. L'une des roues à aubes du navire a été retirée et est exposée sur le terrain du musée.

William M. Black est l'un des derniers bateaux à vapeur à roue à aubes construits aux États-Unis, a été utilisé principalement le long de la rivière Missouri. Il avait un équipage de 49 personnes et draguait jusqu'à 61.000 m3 de matériaux par jour. Il a été mis hors service en 1973 parce qu'il consommait jusqu'à 26.000 litres de pétrole lourd chaque jour, ce qui est devenu prohibitif pendant le premier choc pétrolier de 1973.

PréservationModifier

Il a été classé au registre national des lieux historiques le 12 avril 1982[2] et nommé National Historic Landmark le 27 avril 1992[3].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier