Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wild Card et WC.

Une wild card (anglicisme parfois abrégé WC), également appelée invitation privilégiée[1], ou tout simplement invitation, est un terme utilisé dans un certain nombre de sports pour désigner une autorisation exceptionnelle accordée à un joueur, une joueuse ou une équipe de participer à une épreuve bien qu'il ou elle ne réponde pas aux critères communs de sélection.

Sommaire

TennisModifier

Article détaillé : Wild card (tennis).

Les joueurs bénéficiaires d'une telle invitation sont directement admis dans le tableau final ou dans le tableau des qualifications, lorsque des « cases vides » y sont spécialement aménagées. Ces joueurs dérogent donc à l'ordre imposé par le classement ATP (hommes) ou WTA (femmes).

SnookerModifier

De même qu'au tennis, des places sont réservées dans les tableaux finaux de certains tournois pour accueillir des joueurs locaux ou, bien que ne répondant pas aux critères de sélection, sont à même de se comporter honorablement. Les joueurs pressentis peuvent être soumis à un tournoi qualificatif parallèlement aux qualifications pour le tableau final.

Ligues professionnelles d'Amérique du NordModifier

Article détaillé : Meilleur deuxième.

Dans l'organisation des ligues professionnelles telles que la Major League Baseball (MLB), la National Football League (NFL), la National Basketball Association (NBA), la National Hockey League (NHL) ou la Major League Soccer (MLS), le terme de wild card désigne une équipe qui obtient le droit de passer en séries éliminatoires sans avoir décroché le championnat de division. En français, le procédé est appelé Meilleur deuxième.

Sports mécaniquesModifier

En compétition automobile et en sport motocycliste, l'attribution des wild cards se fait de manière à peu près identique à celle du tennis à savoir, en l'occurrence, à raison d'une ou deux places réservées sur la grille de départ.

Cyclisme sur routeModifier

Dans le cyclisme sur route par équipes, une wild card désigne une invitation à une course pour une équipe qui ne remplirait pas toutes les conditions nécessaires pour y participer. Par exemple, pour le 100e Tour de France, en 2013, les organisateurs ont accordé trois wild cards aux équipes françaises Cofidis, Sojasun et Team Europcar non éligibles à l'UCI World Tour ; le but était de rendre hommage au cyclisme français et de le mettre à l'honneur en cette année anniversaire.

Jeux olympiquesModifier

Pour les Jeux olympiques, plusieurs fédérations sportives accordent des wild cards aux nations de façon à aider à la promotion de certains sports dans leur pays. Ces fédérations effectuent elles-mêmes les choix ou organisent un tournoi pour déterminer les sportifs bénéficiaires de ces wild cards.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Terme recommandé par la Commission générale de terminologie et de néologie, et publié au Journal officiel le 25 mai 2008.