Ouvrir le menu principal
Warsaw-Castle-Square-2.jpg

Devenue capitale de la Pologne en 1596, Varsovie a connu plusieurs guerres mais fut à chaque fois reconstruite. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Varsovie s'est illustrée par son tristement célèbre ghetto juif, dont on ne trouve aujourd'hui plus que deux pans de mur rouge. La population juive qui était la plus nombreuse de toute l'Europe avant 1939 a été entièrement décimée par l'armée nazie. Aujourd'hui, de nombreux touristes, surtout ceux de la diaspora, visitent le cimetière de Powązki et le cimetière juif de Varsovie, le plus grand cimetière juif d'Europe. Un autre aspect de la ville est d'avoir su reconstruire le vieux centre ville (Stare miasto) et le Château Royal en ruines après guerre. Les nazis ayant rasé 84% de la ville, notamment en représailles du soulèvement du ghetto de Varsovie (1943) et de l'Insurrection de Varsovie (1944). Pour cet immense travail de restauration, le vieux Varsovie a été admis au patrimoine mondial de l'Unesco.