Ouvrir le menu principal

Wikipédia:Lumière sur/Essaouira

Ce « Lumière sur » a été ou sera publié sur la page d'accueil de l'encyclopédie le vendredi 26 juin 2015.


Médina fortifiée d'Essaouira, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, au bord de l'Atlantique.

Essaouira (en arabe : الصويرة (aṣ-Ṣuwayrah), en berbère : ⵎⵓⴳⴰⴷⵉⵔ (Mugadir)) est une ville portuaire et une commune du Maroc, chef-lieu de la province d'Essaouira, au sein de la région de Marrakech-Safi. Elle est située au bord de l'océan Atlantique et compte 77 966 habitants en 2014.

Bien que la région d'Essaouira soit occupée dès l'Antiquité par les indigènes berbères, les Phéniciens puis les Romains, ce n'est qu'à partir du XVIe siècle que le site est véritablement occupé par les Portugais, qui édifient en 1506 une forteresse et des remparts rapidement abandonnés devant la résistance acharnée de la population locale.

La fondation de la ville d'Essaouira proprement dite est l'idée du sultan Mohammed ben Abdellah, qui ordonne sa construction à partir de 1760. Plusieurs architectes de renom y participent, tel Théodore Cornut, qui trace le plan de la ville. Une fois bâtie, elle ne cesse de croître et connaît un âge d'or et un développement exceptionnel, devenant le plus important port commercial du pays, mais aussi sa capitale diplomatique entre la fin du XVIIIe siècle et la première moitié du XIXe siècle. Elle devient également une ville multiculturelle et artistique.

La situation de la ville se dégrade considérablement entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle suite au bombardement qu'elle subit en 1844 puis avec l'installation du protectorat français. Elle perd de son importance et n'est plus le port international et la capitale diplomatique du pays. Après l'indépendance, le départ de la communauté juive cause également une perte économique très importante à la ville.

Toutefois, depuis la fin du XXe siècle, Essaouira connait une renaissance spectaculaire due essentiellement au tourisme, mais aussi à sa vocation culturelle. Sa médina est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2001.