Wikipédia:Atelier graphique/Didacticiels cartographiques/Vectoriser une image satellite par zone

Ce didacticiel explique comment vectoriser une zone précise d'une photo satellite, par exemple un trait de côte sans avoir à le calquer à la main, à l'aide du logiciel libre The Gimp 2.6 ([1]) et d'Inkscape ([2]).

Ouvrir l'image satellite avec The Gimp.
Éditeur de sélection (avant inversion).
Remplir avec la couleur d'AP. On voit que les ombres des deux petits nuages ont été prises pour des lacs par le logiciel (à supprimer à la main dans Inkscape)
L'étendue du lac de Färnebofjärden est la vectorisation de l'étendue visible sur l'image satellite.

Il s'agit d'extraire de l'image la zone souhaitée en fonction de sa couleur : plus cette couleur sera unie, meilleur sera le résultat. Pour obtenir le tracé de lacs, il vaut mieux ne pas avoir beaucoup de nuages, dont les ombres créent des artefacts.

Dans cet exemple la « couleur de premier plan » (PP) est par défaut le noir et la « couleur d'arrière-plan » (AP) est le blanc, mais en fait peu importe.

Résumé : dans The Gimp sélectionner la zone de couleur voulue (par exemple un lac), remplir la zone en noir et le reste de l'image en blanc, sauvegarder en png et vectoriser dans Inkscape. On obtient un polygone fermé noir.

Procédure détaillée :

  • Ouvrir l'image satellite avec The Gimp.
  • Facultatif : si la zone souhaitée n'est pas d'une couleur parfaitement unie sur l'image satellite, mais d'un dégradé de couleurs proches, il faut d'abord appauvrir le nombre de couleurs de l'image : The Gimp > Couleurs > Postériser > (une fenêtre s'ouvre) > indiquer le nombre de couleurs voulues.
  • The Gimp > Sélection > Par couleur > Sélectionner la zone voulue en cliquant dessus → des traitillés clignotants apparaissent sur la limite de la zone.
  • The Gimp > Édition > Remplir avec la couleur de PP . Les zones d'intérêt apparaissent noires à l'écran.
  • The Gimp > Sélection > Éditeur de sélection (pour vérifier le résultat) : dans la petite fenêtre de l'éditeur, les zones d'intérêt apparaissent paradoxalement blanches.
  • The Gimp > Sélection > Éditeur de sélection> cliquer sur le bouton inverser : les zones d'intérêt apparaissent désormais bien noires.
  • The Gimp > Édition > Remplir avec la couleur d'AP (donc blanc) : tout ce qui n'est pas zone d'intérêt devient blanc.
  • The Gimp > sauvegarder en png. On obtient un bitmap, en noir et blanc, parfaitement vectorisable.
  • Ouvrir le bitmap obtenu avec Inkscape.
  • Inkscape > sélectionner le bitmap > Chemin > Vectoriser le bitmap > (une fenêtre s'ouvre) > choisir Quantification des couleurs / couleurs : 2 > ainsi que dans Options, Supprimer les parasites (taille à déterminer, en nombre de pixels) qui pullulent parfois sur les bords des polygones parce qu'aucun bitmap – a fortiori aucune image satellite – n'est jamais parfaitement net.

Note : pour créer une carte où se superposent données complémentaires géoréférencées (routes, frontières, etc.) et étendues d'eau obtenues grâce à ce didacticiel, il vaut mieux avoir au préalable reprojeté et/ou découpé votre image satellite dans les dimensions voulues (avec QGIS par exemple).

Notes et référencesModifier