WikiTribune

site d'informations commercial édité par ses utilisateurs

Logo de WikiTribune

Adresse wikitribune.com
Type de site Site d'actualité
Langue Anglais, espagnol
Siège social Londres
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Propriétaire Jimmy Wales
Lancement [1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Wikitribune est un projet de site d'information fondé en par Jimmy Wales, le cofondateur de Wikipédia. Le contenu du site serait écrit en anglais par des journalistes professionnels soutenus par des contributeurs bénévoles[2]. Le site, une fois lancé, serait un projet commercial[3] et indépendant de la Fondation Wikimedia[4].

Vers la fin 2018, le site met à pied les salariés. Les bénévoles peuvent toutefois continuer de publier, sans supervision professionnelle. Le site est à accès gratuit[5],[6].

Le projet renaît sous le nom Wikitribune Social (abrégé en WT:Social), en tant que réseau social sans publicité[7].

ObjectifsModifier

Le projet vise à lutter contre les fausses informations[8] en s'affranchissant des biais éditoriaux des journaux traditionnels. En s'appuyant sur une communauté au « fonctionnement participatif[9] » semblable à celle de Wikipédia, Jimmy Wales souhaite atteindre une plus grande objectivité[10]. Les données brutes obtenues par les journalistes seront rendues publiques pour rendre les articles plus facilement vérifiables[11].

Modèle financierModifier

Wikitribune est une organisation à but lucratif[12]. Les journalistes professionnels de la plateforme seraient soutenus par les dons mensuels de lecteurs. Une campagne de financement participatif a été lancée pour permettre d'embaucher les 10 premiers journalistes. Wikitribune n'affichera pas de publicité et les articles pourront être lus gratuitement[11].

Projets similairesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Terry Collins, « Wikipedia co-founder launches project to fight fake news » (consulté le )
  2. (en) « Wikipedia's Jimmy Wales creates news service Wikitribune », BBC, (consulté le )
  3. (en) « Jimmy Wales on Wikitribune’s business model and why it might cover not just politics but also dog breeding », NiemanLab,
  4. (en) « Wikitribune - Evidence-based journalism » : « Wikitribune is an independent project of Jimmy Wales, not affiliated with Wikipedia or the Wikimedia Foundation. »
  5. Matthew Moore, « Wikipedia chief's news website axes all its journalists », The Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Mathew Ingram, Wikipedia’s co-founder wanted to let readers edit the news. What went wrong?, (lire en ligne)
  7. WT:Social, l'alternative à Twitter et Facebook du cofondateur de Wikipédia, Les numériques, Johann Breton, 16 novembre 2019
  8. Helene Gully, « Le fondateur de Wikipedia crée une nouvelle plateforme contre les fake news », sur Lesechos.fr, (consulté le )
  9. « Wikipedia se lance dans les médias avec Wikitribune »
  10. (en) Terry Collins, « Wikipedia co-founder launches project to fight fake news », CNET,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. a et b (en) Alex Hern, « Wikipedia founder to fight fake news with new Wikitribune site », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) « FAQs: legal », Wikitribune : « Is WikiTribune a charity? No, it's not. It's a for-profit company. »

Liens externesModifier