Wesendorf

village et commune allemande

Wesendorf est une commune de l'arrondissement de Gifhorn, Land de Basse-Saxe.

Wesendorf
Wesendorf
Blason de Wesendorf
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Basse-Saxe Basse-Saxe
Arrondissement
(Landkreis)
Gifhorn
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
2
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Siegfried Weiß
Partis au pouvoir SPD
Code postal 29392
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
03 1 51 038
Indicatif téléphonique 05376, 05835
Immatriculation GF
Démographie
Population 5 105 hab. (31 déc. 2013)
Densité 163 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 36′ 00″ nord, 10° 31′ 59″ est
Altitude 54 m
Superficie 3 123 ha = 31,23 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Basse-Saxe
Voir sur la carte topographique de Basse-Saxe
City locator 14.svg
Wesendorf
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Wesendorf
Liens
Site web www.wesendorf.de

GéographieModifier

Wesendorf se situe sur le plateau d'une ancienne moraine de fond, dans le Großes Moor de Gifhorn. Le territoire de la commune se trouve au sud du parc naturel de Südheide.

Communes limitrophes de Wesendorf
Groß Oesingen Wahrenholz
Ummern   Wahrenholz
Gifhorn Wagenhoff Gifhorn

La commune comprend les quartiers de Wesendorf et de Westerholz.

La Bundesstraße 4 passe au sud-est du territoire.

HistoireModifier

Westerholz est mentionné pour la première fois en 1275 tandis que Wesendorf l'est au XVIe siècle.

Dans les années 1930, la base aérienne de Celle décide de créer une base aérienne à Wesendorf. La piste et les premiers bâtiments de fonction et d'habitation sont bâtis en 1936. Il accueille l'armée de l'air et l'industrie aéronautique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert d'école de formation militaire et est la base de la Jagdgeschwader 110. L'aérodrome est bombardé le par les Consolidated B-24 Liberator du 446th Bomb Group et sévèrement endommagé. Après la capitulation, les Alliées s'y installent. Les casernes accueillent aussi des réfugiés d'Europe de l'est. L'armée allemande reprend la base en 1956. Dans le cadre de la restructuration de la Bundeswehr, le ministère allemand de la Défense décide en de fermer les casernes. Les derniers militaires partent le .

Après la fin de la RDA, de nouveaux habitants d'Allemagne de l'est et de l'ancienne Union Soviétique s'installent.

JumelagesModifier

Source de la traductionModifier

Sur les autres projets Wikimedia :