Wang Guowei

historien chinois
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Wang (patronyme).
Wang Guowei
王靜安先生最近小像.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Université des sciences de Tokyo (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Monument à Wang Guowei. Université Tsinghua, Pékin.

Wang Guowei (chinois simplifié : 王国维 ; chinois traditionnel : 王國維 ; pinyin : wáng guówéi), né le à Haining, dans la province du Zhejiang, et décédé le sur le lac de Kunming, dans la province du Yunnan, est un écrivain chinois de la période moderne et un historien.

Il est le premier, en 1917, sous la République de Chine (1912-1949), à écrire une dissertation sur l'écriture ossécaille.

BiographieModifier

Philosophe et érudit, Wang Guowei est l'auteur de la première étude importante sur le théâtre et les poèmes chantés.

Wang se suicide par noyade en juin 1927 peu avant l'entrée de l'Armée nationale révolutionnaire dans Pékin[1].

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. Frédéric Lemaître, « En Chine, l’anniversaire encombrant du 4 mai 1919 », Le Monde,