Walter Grauman

Walter Grauman est un réalisateur et producteur américain né le à Milwaukee, Wisconsin (États-Unis), et mort le [1],[2].

Walter Grauman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
Los AngelesVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Walter Eliott Grauman
Nationalité
Activités
Conjointe
Autres informations
Conflit
Distinction

BiographieModifier

Grauman est le fils de deux immigrants allemands qui se marièrent après leur arrivée aux États-Unis[3]. Son père, Jacob Grauman, devint président d'une société de distribution de films[3].

Grauman grandit à Shorewood (Wisconsin), dans la banlieue de Milwaukee, puis suivit les cours de l'université de l'Arizona. Au cours de la Deuxième guerre mondiale, il servit quatre ans dans l'United States Army Air Forces en Europe et accomplit 56 missions de bombardement[1],[4] à bord d'un B-25 au sein de la Twelfth Air Force[5]. Il fut décoré de la Distinguished Flying Cross[6]. Démobilisé, il retourna vivre quelque temps chez sa mère, en Californie.

Après quelques années à son compte, Grauman fut recruté comme régisseur par les studios de NBC à Los Angeles. C'est en travaillant pour ces studios qu'avec son beau-frère Alan Armer, il développa une émission de radio-crochet, qui annonçait les émissions Star Search et American Idol.

En 1957, Grauman se tourna vers la réalisation avec The Disembodied, pour les films de série B d’Allied Artists, dirigés par un ami, Walter Mirisch. Bien qu'il n'ait réalisé que six films en studio, Grauman accomplit l'une des carrières les plus longues et les mieux remplies de la télévision américaine, avec des séries aussi célèbres que Les Incorruptibles, Le Fugitif, Route 66, Les Rues de San Francisco, La Quatrième Dimension et Arabesque. C'est lui qui aurait fait recruter Michael Douglas dans Les Rues de San Francisco.

Grauman a réalisé Mission 633, film de guerre relatant les exploits d'une escadre fictive de la RAF. Dans plusieurs interviews, George Lucas a reconnu s'être inspiré de cette série pour tourner la scène de tranchée dans l'épisode IV de Star Wars.

Grauman a réalisé plusieurs téléfilms, dont Crowhaven Farm (1970), film d'horreur d'Aaron Spelling dont l'action se situe en Nouvelle-Angleterre. Diffusé sur ABC le , et mettant en scène Hope Lange et Paul Burke, ce film, qui aborde pêle-mêle la sorcellerie, la sensation de déjà-vu, la trahison, la vengeance et la réincarnation, est devenu un film-culte dans le monde anglo-saxon[7],[8],[9],[10],[11].

Grauman fut le promoteur de la cérémonie des Los Angeles Spotlight Awards, qui se tenaient au Los Angeles Music Center. C'était l'un des plus proches parents de Sid Grauman, propriétaire et fondateur des plus célèbres cinémas de Los Angelès, le Grauman's Chinese Theater, l’Egyptian Theater et le Million Dollar Theater. Au moment de sa mort[12], il résidait avec sa femme à Los Angeles[12],[2].

FilmographieModifier

comme réalisateurModifier

comme producteurModifier

Récompenses et nominationsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b D'après Mike Barnes, « Walter E. Grauman, Director on 'Murder, She Wrote,' Dies at 93 », The Hollywood Reporter, Los Angeles,‎ (lire en ligne)
  2. a et b D'après Carmel Dagan, « Director Walter Grauman Dies at 93 », Boston Herald, Boston,‎ (lire en ligne).
  3. a et b 15e recensement des États-Unis; Shorewood Village, comté de Milwaukee, WI, ED 40-361, rôle 29A.
  4. D'après « Walter Grauman, film director - obituary », The Telegraph, Londres,‎ (lire en ligne)
  5. Kubey, Robert, Creating Television: Conversations with the People Behind 50 Years of American TV, Mahwah, NJ, Lawrence Erlbaum Associates, , p. 297
  6. D'après « Graumans Hit High Note With Party Planning », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  7. « New England Terror Drama Airs Tuesday », The Sumter Daily Item, Sumter, Caroline du Sud,‎ , p. 7 (lire en ligne)
  8. Michael McKenna, The ABC Movie of the Week: Big Movies for the Small Screen, Lanham, MD, Scarecrow Press, , p. 29
  9. David Deal, Television Fright Films of the 1970s, Jefferson, NC, McFarland, , p. 21
  10. Michael Karol, The ABC Movie of the Week Companion: A Loving Tribute to the Classic Series, New York, iUniverse, Inc.,
  11. Jerry Roberts, Encyclopedia of Television Film Directors, Lanham, MD, Scarecrow Press, , p. 210–211
  12. a et b Cf. David Colker, « Walter Grauman dies at 93; 'Murder, She Wrote,' 'Columbo' TV director », Los Angeles Times, Los Angeles,‎ (lire en ligne)