Le , un Tupolev Tu-134A effectuant le vol Aeroflot 892, un vol international régulier entre l'aéroport international de Minsk, en Biélorussie, et l'aéroport de Berlin-Schönefeld, en Allemagne, avec une escale à l'aéroport de Prague-Václav-Havel, en République tchèque, s'est écrasé dans une forêt, lors de l'approche vers l'aéroport de Berlin tuant 72 des 82 passagers et membres d'équipage à bord de l'appareil.

Vol Aeroflot 892
Un Tupolev Tu-134 d'Aeroflot semblable à celui impliqué dans l'accident.
Un Tupolev Tu-134 d'Aeroflot semblable à celui impliqué dans l'accident.
Caractéristiques de l'accident
Date
TypeImpact sans perte de contrôle
CausesErreur de pilotage, erreur du contrôle aérien
SitePrés de l'aéroport de Berlin-Schönefeld, en Allemagne
Coordonnées 52° 22′ 43″ nord, 13° 31′ 14″ est
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareilTupolev Tu-134A
CompagnieAeroflot
No  d'identificationCCCP-65795
Lieu d'origineAéroport international de Minsk, en Biélorussie
Lieu de destinationAéroport de Berlin-Schönefeld, en Allemagne
PhaseApproche
Passagers73
Équipage9
Morts72
Survivants10

Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Vol Aeroflot 892

Accident

modifier
 
L'épave de l'appareil après le crash.

En raison des conditions météorologiques défavorables présentes à Berlin, le vol 892, initialement prévu entre Minsk, en Biélorussie, et Berlin-Est, en Allemagne, a été détourné vers Prague, en République tchèque. Une fois que la météo à Berlin s'est améliorée, le vol a pu décoller à nouveau vers sa destination d'origine.

Le contrôleur aérien a alors autorisé les pilotes à atterrir sur la piste 25L (à gauche), mais lorsque l'avion entame l'approche finale, les feux de piste de la piste 25R (à droite), alors en cours de rénovation et fermée, se sont allumés. Le contrôleur a averti l'équipage en anglais qu'il s'agissait d'un test de maintenance des feux, mais en raison du manque de maîtrise de l'anglais par l'équipage, l'opérateur radio a compris que cela signifiait que l'avion devait atterrir sur la piste 25R.

 
Mémorial en souvenir des victimes de l'accident.

Le pilote a désengagé le pilote automatique et modifié manuellement le cap vers la piste 25R, qui était à 460 mètres à droite de la piste 25L et 2 200 mètres plus près de la position de l'avion. L'erreur a été remarquée au sol, mais les avertissements sont passés inaperçus pendant un certain temps, en raison de discussions au sein de l'équipage. Une fois que l'équipage s'est rendu compte de son erreur, il a rapidement changer de trajectoire et réengager le pilote automatique, mais sans augmenter la poussée des moteurs de l'avion.

L'appareil a heurté la cime de plusieurs arbres, puis s'est écrasé dans une forêt située à environ trois kilomètres du seuil de la piste 25L. Lors de l'impact, le carburant dans les réservoirs de l'avion s'est enflammé immédiatement. Les services de secours ont retrouvé douze survivants, mais deux sont décédés plus tard à l'hôpital. Au total, les neuf membres d'équipage et 63 des 73 passagers ont perdu la vie.

Références

modifier

Voir aussi

modifier

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :