Vladimir Pokrovski

Vladimir Alexandrovitch Pokrovski, né le 6 mars 1871 ( dans le calendrier grégorien) à Moscou et mort le à Léningrad, est un architecte russe qui fit aussi de la restauration.

Vladimir Pokrovski
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
École supérieure d'art de l'Académie impériale des arts (d) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Mouvement
Distinction
Œuvres principales
Église orthodoxe de Parchomiwce (d), Q4500691, cathédrale Féodorovsky, église orthodoxe russe du souvenir, State Bank Building (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Pokrovski fait ses études à Moscou dans une école secondaire correspondant à une Realschule et est admis en 1892 à l'école supérieure de l'académie impériale des beaux-arts. Il assiste des architectes renommés après sa deuxième classe, notamment Viktor Schröter qui finalise le théâtre Mariinsky, ou bien Robert Marfeld. Il entre à la fin de ses études à l'atelier de Léon Benois. Il voyage à Varsovie à l'été 1898, où l'on est en train de construire la cathédrale russe Saint-Alexandre-Nevski (consacrée en 1912). Il prend part entre 1899 et 1902 à la construction et à l'embellissement de l'église Saint-Georges des usines Gous-Khroustalny, appartenant à Youri Netchaïev-Maltsov, de style néo-russe. Il restaure avec ses élèves la collégiale de l'Ascension de Tsarskoïe Selo et en construit le clocher.

Tout au long de sa vie, Pokrovski voyage aussi pour étudier les monuments anciens de l'histoire russe, à Kiev, à Moscou et ses environs, dans les alentours de Vladimir et dans le gouvernement de Iaroslavl, etc. Il photographie les monuments des régions de Pskov et de Novgorod pour s'en inspirer.

Pokrovski est admis à l'académie en 1909 en tant que membre effectif et fait partie du conseil à partir de 1915. Il est choisi ensuite pour la construction de la cathédrale Féodorovsky de Tsarskoïe Selo qui s'inspire des églises du XVIe siècle. Il reçoit pour cela l'ordre de Sainte-Anne de 3e classe en 1912. Il reçoit aussi en 1913 la croix de commandeur de l'Ordre d'Albert pour l'église russe du souvenir à Leipzig et devient professeur. En , il est nommé architecte de la cour impériale et architecte du musée Russe.

Les photographies de ses œuvres sont montrées à une exposition internationale à Vienne en 1908, puis sont montrées à Paris, Londres, Munich et Rome. Il est aussi membre de nombreux comités d'architecture en Russie et professeur dans plusieurs établissements d'enseignement, comme l'institut polytechnique féminin de Pétrograd (ex-Saint-Pétersbourg), à l'institut du Génie civil[1] de 1914 à 1929.

Povrovski est aussi l'auteur de nombreux projets, toujours de style néorusse, comme la gare impériale de Tsarskoïe Selo, en province et à Moscou.

NotesModifier

  1. Aujourd'hui université d'architecture de Saint-Pétersbourg

Article connexeModifier

SourceModifier

Sur les autres projets Wikimedia :