Ouvrir le menu principal

Viva (actrice)

actrice américaine
Viva
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
SyracuseVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
VivaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Conjoints
Anthony Herrera (en)
Michel Auder (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Janet Susan Mary Hoffmann, dite Viva, est une actrice, artiste et écrivaine américaine née le 23 août 1938 à Syracuse (New York). Elle est une ancienne superstar d'Andy Warhol.

CarrièreModifier

Fille de Mary Alice et Wilfred Hoffmann, Viva est l'aînée de neuf enfants d'une famille catholique d'origines allemande, irlandaise et anglaise. L'éducation de Viva se fait dans des écoles paroissiales. Entrée à l'université, elle passe un an à la Sorbonne à Paris en échange et essaye au cours de cette période de devenir peintre. Elle retourne finalement aux États-Unis et déménage à New York au début des années 1960 pour tenter de devenir illustratrice de mode[1]. Viva vit alors avec un photographe et est proche du milieu de l'art. Elle rencontre Andy Warhol en 1963 lors d'un vernissage. Ils se croisent à nouveau en 1965, ce qui marque le début d'une collaboration qui s'achèvera en 1969[1].

Viva fait ses débuts en tant qu'actrice en 1967 avec The Nude Restaurant et Bike Boy réalisés par Andy Warhol. Elle devient vraiment connue en 1969 lorsqu'elle joue avec l'acteur Louis Waldon dans le film érotique Blue Movie d'Andy Warhol. Début 1969, Viva, qui est alors en voyage à Paris, envoie à Warhol une lettre lui réclamant de l'argent, lettre que ce dernier ignore. L'actrice le menace à nouveau en février de la même année via un télégramme[1]. Warhol est alors à l'hôpital en raison de complications médicales à la suite de la tentative d'assassinat qu'il a subie en juin 1968. En 1969 toujours, Viva tourne avec Agnès Varda sur le film Lions Love à Los Angeles. Ce tournage marque la fin de sa collaboration avec Warhol[1]. Viva joue dans une quinzaine de films au cours des décennies qui suivent, et apparaît dans de nombreux documentaires. Elle a vécu à l'hôtel Chelsea à New York, connu pour avoir hébergé de nombreux artistes[2].

Vie privéeModifier

En 1969, Viva épouse le photographe français Michel Auder, duquel elle est aujourd'hui divorcée. De leur union naît l'actrice Alexandra Auder en 1971. En 1982 naît la deuxième fille de Viva, l'actrice Gaby Hoffmann, dont le père est l'acteur de soap-opera Anthony Herrera[3].

Viva vit aujourd'hui à Palm Springs en Californie et est artiste[4].

FilmographieModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Viva », sur IMDb (consulté le 26 février 2018)
  2. (en) « Viva, Andy Warhol superstar », sur www.warholstars.org (consulté le 1er mars 2018)
  3. (en-US) Taffy Brodesser-Akner, « The Chelsea Hotel Had Its Own Eloise », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 26 février 2018)
  4. (en-US) « Andy Warhol’s Superstars: Where Are They Now? », Flavorwire,‎ (lire en ligne, consulté le 26 février 2018)

Liens externesModifier