Ouvrir le menu principal

Violet Archer

pianiste et compositrice canadienne
Violet Archer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université de l'Alberta, université d'Oklahoma, University of North Texas College of Music (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Distinction

Violet Louise Archer est une pianiste et compositrice canadienne, née le 24 avril 1913 à Montréal, Québec et morte le 21 février 2000 à Ottawa, Ontario. Née Violet Balestreri, elle adopte, ainsi que sa famille, le nom d'Archer en 1940[1],[2].

Sommaire

BiographieModifier

Violet Archer commence l'apprentissage du piano à l'âge de 10 ans. En 1930, elle étudie le piano, l'orgue et la composition au département de musique de l'Université McGill. Elle obtient un diplôme de piano forte en 1934, un baccalauréat de musique en 1936, et un diplôme associé du Collège royal canadien des organistes en 1938.

Sa carrière débute en 1940 comme accompagnatrice et enseignante de piano à Montréal, Québec. Elle commence également à composer dès 1940.

Elle part à New-York en 1942 et y rencontre Béla Bartók qui lui fait découvrir la musique folklorique hongroise et lui enseigne la composition musicale.

En 1947, Archer étudie la composition à Yale, et obtient une maitrise de l'Université de Yale en 1949[3]. Elle est l'élève de Paul Hindemith[4].

Dans les années 50, elle enseigne dans diverses universités américaines, puis rentre au Canada en 1961.Elle intègre l'Université d'Alberta et y restera jusqu'à sa retraite[5].

Au cours de sa carrière, Archer a composé plus de 330 œuvres, dans un répertoire varié qui comprend de la musique de chambre, du chant choral, des mélodies, de la musique de film et même de la musique électronique[6].

Récompenses et hommagesModifier

ŒuvresModifier

  • Scherzo Sinfonico, 1940
  • Britannia, a Joyful Overture, 1942
  • Three Scenes for Piano (Habitant Sketches), 1946
  • The Bell, cantata for mixed chorus and orchestra, Centre de musique canadienne, 1949
  • Fanfare and Passacaglia, 1949
  • Concerto n° 1 for piano and orchestra, Centre de musique canadienne, 1956
  • Apocalypse a motet for mixed chorus, brass instruments and tympani, Centre de musique canadienne, 1958
  • Concerto for violin and orchestra, Centre de musique canadienne, 1959
  • String Trio No. 2, 1961
  • Prelude-Incantation for orchestra, Centre de musique canadienne, 1964
  • Cantata sacra, a sacred meditation based on late medieval dialogues, Centre de musique canadienne, 1967
  • Haiku, 1970
  • Episodes, 1970
  • Sganarelle, opéra comique, 1973
  • Someone Cares, 1976
  • Evocations, 1987
  • Concerto for Accordion and Orchestra, 1999

BibliographieModifier

  • Linda Hartig, Violet Archer : a bio-bibliography, Greenwood press, 1991 ;
  • Voix de femmes : mélanges offerts à Violet Archer, sous la direction de Regula Burckhardt Qureshi, Albert La France et Brenda Dalen, Revue de musique des universités canadiennes, Volume 16, numéro 1, 1995 ;
  • Compositeurs canadiens contemporains, édition française dirigée par Louise Laplante ; traduction de Véronique Robert, Presses de l'Université du Québec, 1977, p. 21-25 ;
  • Danielson, Janet H. « Canadian Women Composers in Modernist Terrain : Violet Archer, Jean Coulthard and Barbara Pentland = Des compositrices canadiennes sur le terrain moderne : Violet Archer, Jean Coulthard and Barbara Pentland ». Circuit 19, no 1 (2009) : 57–70. DOI 10.7202/019934ar.

Notes et référencesModifier

  1. « Violet Archer », sur L'encyclopédie canadienne, (consulté le 10 juillet 2019)
  2. (en) « Violet Balestreri, Montreal organist and composer », The Montreal Daily Star,‎ , p. 24
  3. (en) « Yale Graduation Pose - Alberta On Record », sur albertaonrecord.ca (consulté le 11 juillet 2019)
  4. (en) « Don't forget the old teacher(only half a teacher) Paul Hindemith - Alberta On Record », sur albertaonrecord.ca (consulté le 11 juillet 2019)
  5. « Portrait de Violet Archer », sur http://www.musiccentre.ca, (consulté le 11 juillet 2019)
  6. (en) « Violet Archer », sur http://www.composedbycanadianwomen.ca (consulté le 11 juillet 2019)
  7. (en) « Violet Archer accepting Order of Canada. - Alberta On Record », sur albertaonrecord.ca (consulté le 11 juillet 2019)
  8. « Order of Canada », sur archive.gg.ca (consulté le 12 juillet 2019)
  9. (en) « Opening of the Violet Archer Library, University of Calgary. - Alberta On Record », sur albertaonrecord.ca (consulté le 11 juillet 2019)

Liens externesModifier