Ville-Haute

quartier de Luxembourg

Ville-Haute
Uewerstad (lb)
Oberstadt (de)
Ville-Haute
La place Guillaume II
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Canton Luxembourg
Commune Luxembourg
Démographie
Population 3 517 hab. (2015)
Densité 3 321 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 36,7′ nord, 6° 07,7′ est
Superficie 105,9 ha = 1,059 km2
Localisation
Localisation de Ville-Haute
Localisation du quartier sur la carte de la ville de Luxembourg.
Géolocalisation sur la carte : Canton de Luxembourg
Voir sur la carte administrative du Canton de Luxembourg
City locator 14.svg
Ville-Haute
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
Voir sur la carte administrative du Luxembourg
City locator 14.svg
Ville-Haute

Ville de Luxembourg : vieux quartiers et fortifications *
Image illustrative de l’article Ville-Haute
La vieille ville de Luxembourg et les casemates
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Type Culturel
Critères (iv)
Superficie 30 ha
Numéro
d’identification
699
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1994 (18e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

Ville-Haute (Uewerstad en luxembourgeois et Oberstadt en allemand) est l'un des 24 quartiers de Luxembourg-ville.

En 2015, il comptait 3 517 habitants. Il s'agit du centre historique de la ville, celui concerné par la protection UNESCO au titre du patrimoine mondial.

Le quartier est constitué de lieux, bâtiments et monuments prestigieux, tels que la place Guillaume II, la place d'Armes, la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg et le palais grand-ducal.

Le quartier dispose de deux ascenseurs publics : l'ascenseur du Grund et l'ascenseur panoramique Pfaffenthal - Ville-Haute.

Situation géographiqueModifier

Le quartier Ville Haute a une surface de 105,90 ha et est situé au plein centre de la capitale. Il confine au nord à Limpertsberg, à l’est à Pfaffenthal et Grund, au sud au quartier Gare et Hollerich, et à l’ouest à Belair et Rollingergrund / Belair-Nord.

HistoriqueModifier

En l’an 963 le compte Sigefroid a acquis le promontoire rocheux qui est appelé Bock depuis le Moyen Âge et va s’y établir.

Un petit fort, « Lucilinburhuc » s’y trouvait déjà, qui est à l’origine du nom Luxembourg. Rapidement une petite agglomération s’est établie à l’ouest du rocher du Bock, qui a reçu le droit de cité de la comtesse Ermesinde en 1244. Lorsque le compte Jean l’Aveugle part à Prague pour y devenir roi, le château est délaissé. Au 14e siècle la première enceinte incluant également le Grund a été construite. Des conflits et confrontations armées entre les grandes puissances ont mené à des extensions successives de la forteresse.

Sur les autres projets Wikimedia :