Via Postumia

Super strada Romana

La via Postumia est une voie romaine réalisée en 148 av. J.-C.[1] par le consul romain Postumius Albinus sur les territoires de la Gaule cisalpine, correspondant à peu près à l'actuelle plaine du . La construction était d'abord à des fins militaires. Elle reliait Aquilée, port fluvial accessible depuis l'Adriatique, à Gênes, en traversant Trévise, Vicence, Vérone, Crémone et Plaisance où elle croisait la via Aemilia[1] . Au début du Ier siècle, elle a été prolongée vers l'est, au-delà d'Aquilée, par la via Gemina.

La via Postumia à Vérone.

Actuellement, certains passages en sont utilisés par des routes nationales (SS) ou provinciales, d'autres sont désuets, et certains survivent dans quelques toponymes.

RéférencesModifier

  1. a et b Catherine Virlouvet (dir.) et Stéphane Bourdin, Rome, naissance d'un empire : De Romulus à Pompée 753-70 av. J.-C, Paris, Éditions Belin, coll. « Mondes anciens », , 796 p. (ISBN 978-2-7011-6495-3), chap. 7 (« La conquête du bassin méditerranéen »), p. 323.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (it) Luciano Bosio, Le strade romane della Venetia e dell’Histria, Padoue, 1991.

Articles connexesModifier