Vendredi, si ça me dit !

Vendredi, si ça me dit !
Illustration.
Genre Magazine culturel
Réalisation Bernard Faroux
Présentation Christophe Hondelatte
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 1
Production
Durée 50 min
Production Pitch TV[1]
Diffusion
Diffusion France 2
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Public conseillé Tout public
Chronologie

Vendredi, si ça me dit ! est un magazine culturel français diffusé du au tous les vendredis en access prime-time sur France 2.

Ce magazine, présenté par Christophe Hondelatte entouré initialement de différents chroniqueurs, a été déprogrammé faute d'audiences.

Historique modifier

Mis à l'antenne le [2], Vendredi, si ça me dit ! reprend la case de On n'a pas tout dit animé par Laurent Ruquier.

Lors des premières émissions, divers chroniqueurs entourent Christophe Hondelatte : Youssef Bouchiki (théâtre[3]), Pascale Deschamps : cinéma[3]), Marc Fauvelle (roman[3]), Anthony Martin (variété[3]), Anne-Sophie Mercier (essais[3]), Bruno de Stabenrath (expositions[3]), Anne-Gaëlle Riccio (culture pour enfants[3]), Antoine Pecqueur (musique classique[réf. souhaitée]) et Loko (musicien[réf. souhaitée]).

Malgré de sévères critiques (notamment de la part de Laurent Ruquier)[4] à la suite de premières audiences décevantes, France 2 assure fin septembre que l'émission n'est pas menacée[5]. Le , Vendredi, si ça me dit ! a réuni 801 430 téléspectateurs soit 5.9 % de part de marché[6].

À partir du vendredi , l'émission évolue avec davantage de reportages, de débats et d'interviews[7],[8]. Alors que l'équipe de chroniqueurs n'intervient plus dans l'émission[9], Cécile Delarue, qui coprésente par ailleurs chaque week-end avec Thomas Thouroude la tranche 18 h - minuit sur la chaîne d'information en continu i>Télé[10], anime un « petit journal de la culture »[11]. Le décor de l'émission évolue également la semaine suivante[12].

Mi-, France 2 annonce la déprogrammation de l'émission en raison d'une audience jugée décevante[13]. « J'ai été naïf sur la capacité des téléspectateurs à s'intéresser à la culture » a commenté Christophe Hondelatte[14].

Sur ses treize numéros, l'émission a réuni en moyenne un million de téléspectateurs et 6,4 % de part de marché, soit presque deux fois moins que Service Maximum, diffusé du lundi au jeudi à la même heure sur France 2[14].

Notes et références modifier

  1. (fr) « Présentation de Vendredi, si ça me dit ! » sur le site officiel de France 2, consulté le 29 octobre 2008
  2. (fr) « Vendredi, si ça me dit avec Christophe Hondelatte sur France 2 » sur lezappingdupaf.com,
  3. a b c d e f et g (fr) Julien Lalande, « VIDEO : "Vendredi si ça me dit !" avec C.Hondelatte » sur Ozap.com,
  4. (fr) Julien Lalande, « Audiences : "Vendredi si ça me dit" en chute libre » sur Ozap.com,
  5. (fr) « France 2 veut sauver "Vendredi, si ça me dit !" », Télé 2 semaines,
  6. (fr) « Vendredi, ça ne leur dit vraiment pas... » sur toutelatele.com,
  7. (fr) Julien Lalande, « Access France 2 : Christophe Hondelatte revoit sa copie » sur Ozap.com,
  8. (fr) « André Manoukian dans le nouveau Vendredi, si ça me dit » sur toutelatele.com,
  9. (fr) « Changement de formule pour Vendredi, si ça me dit » sur toutelatele.com,
  10. (fr) Julien Lalande, « VIDEO : découvrez les nouveautés et l'habillage d'i-TELE » sur Ozap.com,
  11. (fr) « Découvrez la nouvelle formule de l'émission de Hondelatte » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  12. (fr) Julien Mielcarek, « Hondelatte va aussi changer de décor mais pas ce soir » sur Ozap.com,
  13. (fr) Julien Lalande, « France 2 annonce l'arrêt de "Vendredi si ça me dit" » sur Ozap.com,
  14. a et b (fr) Julien Lalande, « "Vendredi si..." : 1 million de fidèles pour la dernière (vidéo) » sur Ozap.com,