Ouvrir le menu principal

Velocisaurus

Genre de dinosaure théropode du Crétacé retrouvé en Argentine.

Velocisaurus unicus

Velocisaurus (signifiant « lézard rapide/agile ») est un genre éteint de dinosaures théropodes de la famille des Noasauridae ayant vécu en Argentine. Il date du Crétacé supérieur (Santonien), il y a environ 85 Ma (millions d'années). Sa taille est estimée à 1,20 mètre de long.

Le genre est basé sur l'holotype MUCPv 41, faisant partie de la collection du Museo de Geología y Paleontología de la Universidad Nacional del Comahue (es).

HistoireModifier

En 1985, Oscar de Ferrariis et Zulma Gasparini découvrent des fossiles dans une strate datée du Santonien de la formation géologique Bajo de la Carpa (en) à Boca del Sapo, dans la province de Neuquén, en Patagonie. Parmi les restes se trouve un membre postérieur droit d'un petit théropode.

En 1991, l'espèce type (l'unique espèce) Velocisaurus unicus est nommée et décrite par José Bonaparte[1]. Le nom générique est tiré du latin velox (« rapide/agile »), en référence au fait que le membre retrouvé montre des signes d'adaptation à la course. Le nom spécifique signifie « unique » en latin[1].

Bonaparte suggère que Velocisaurus est un omnivore, se fiant sur le fait que la seule griffe retrouvée, celle du quatrième orteil, ne semble pas tranchante mais plutôt droite[1]. Il crée également sa propre famille au Velocisaurus : les Velocisauridae.

En 2003, F. Agnolín, Fernando Novas et Sebastián Apesteguía montrent que le genre est lié de très près au Masiakasaurus, avec qui il pourrait bien appartenir à la sous-famille des Velocisaurinae[2]. L'année suivante, la sous-famille est classée dans la famille des Noasauridae (de la super-famille des Abelisauroidea)[3].

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Velocisaurus » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c (es) J. F. Bonaparte, « Los vertebrados fósiles de la Formación Rio Colorado, de la Ciudad de Neuquén y Cercanías, Cretácico Superior, Argentina », Revista del Museo Argentino de Ciencias Naturales "Bernardino Rivadavia" e Instituto Nacional de Investigación de las Ciencias Naturales. Paleontología, vol. 4,‎ , p. 17-123
  2. (en) F. Agnolín, Fernando Novas et Sebastián Apesteguía, « Velocisaurids in South America and Madagascar », Ameghiniana, Museo Argentino de Ciencias Naturales ‘B. Rivadavia’, Av. Ángel Gallardo 470, (1405) Buenos Aires, Argentina, vol. 40, no 4,‎ , p. 77R
  3. (en) F. E. Novas, F. L. Agnolín et S. Bandyopadhyay, « Cretaceous theropods from India: a review of specimens described by Huene and Matley (1933) », Revista del Museo Argentino de Ciencias Naturales, nuevo serie, vol. 6, no 1,‎ , p. 67-103

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Références taxinomiquesModifier