Vésicule de transport

Les vésicules de transport sont des structures sphériques formées d'une membrane biologique (bicouche lipidique) refermée sur elle-même. Ces vésicules peuvent contenir des molécules et de nombreuses protéines transmembranaires ou associées à la membrane qui assurent leur formation, leur maintien, leurs déplacements et leur adressage à travers la cellule. Citons par exemple la dynéine ou la kinésine qui permettent de déplacer des vésicules le long de faisceaux de microtubules, quelquefois sur de longues distances comme dans les axones des neurones. Il existe plusieurs types de vésicules permettant le transport : tout d'abord les vésicules bourgeonnent (sont créés) à partir d'un compartiment donneur :

  • vésicules avec manteau de coatomères (responsable du transport RE-Golgi, Golgi-Golgi et Golgi-Membrane plasmique) permet un transport en vrac non-specifique (sécrétion constitutive ; ou continue si l'on veut)
  • vésicules avec manteau de clathrine permet un transport specifique (sécrétion contrôlée, ou en réponse a un signal)
  • vésicules avec manteau de cavéolines permet un transport non-specifique, seulement de la membrane plasmique.

En général la vésicule doit perdre son manteau pour pouvoir fusionner avec un compartiment receveur.

Voir aussiModifier