Ouvrir le menu principal

Vera Feyder

femme de lettres belge
(Redirigé depuis Véra Feyder)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feyder.
Véra Feyder
Naissance (79 ans)
Liège, Belgique
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

  • La Derelitta
  • Un jaspe pour Liza
  • La bouche de l'ogre
  • Un manteau de trous

Vera Feyder, née le à Liège[1], est une femme de lettres, actrice, dramaturge et productrice de radio belge.

Sommaire

BiographieModifier

Vera Feyder est née à Liège en 1939. Son père, juif polonais meurt en déportation à Auschwitz. Atteinte de phtisie doublée d'anorexie, sa jeunesse, dans l'après-guerre, fut marquée par de longs séjours traumatisants dans différents homes belges.

Elle a suivi les cours de l'académie Grétry à Liège, avant de publier ses premiers poèmes et d'entamer une carrière de dramaturge à Paris.

Elle a aussi écrit une quarantaine de fictions dramatiques et produit de nombreuses émissions littéraires pour France Culture.

BibliographieModifier

Romans, récitsModifier

NouvellesModifier

  • Un jaspe pour Liza, Les Temps Modernes, Paris, 1965, Laleure Éditeur, 1976 (ASIN B0014KQRZM), Tétra-Lyre, Soumagne, Belgique, 1989.
  • Nul conquérant n'arrive à temps, Atelier du Gué, Villelongue d'Aude, 1978.

PoèmesModifier

  • Le Temps démuni, Les Nouveaux Cahiers de Jeunesse, Bordeaux, 1961 (ASIN B0014WQSCM)
  • Ferrer le sombre, Rougerie, Mortenart, France, 1967.
  • Pays l'absence, Millas-Martin, Paris, 1970. (ISBN 978-2-87450-010-7)
  • Delta du doute, Rougerie, Mortenart, France, 1971.
  • Le sang, la trace, Éd. Lafranca, Locarno, 1973.
  • Passionnaire, avec 4 gravures originales de Sonia Delaunay, André Evrard, Matta & Raoul Ubac, Éditions Numaga, Auvernier, Suisse, 1974
  • Franche ténèbre, avec gravure d'Yves Doaré, Éd. Ubac, Bruxelles, 1984 (ISBN 978-2-905373-01-4) .
  • Petit incinérateur de poche, Laleure Éditeur, 1987. (ASIN B0014JRNYC)
  • Pour Élise, Unimuse, Tournai, Belgique, 1988.
  • Eaux douces, eaux fortes, Hôtel Continental, Bruxelles, 1988.
  • Le fond de l'être est froid. 1966-1992, anthologie, Rougerie, Mortenart, France, 1995.
  • Dernière carte du Tendre, La Part commune, Rennes, 2007 (ISBN 978-2-84418-112-1)
  • Contre toute absence : Poèmes (1960-2003), Le Taillis Pré, Châtelineau, Belgique, 2007 (ISBN 978-2-87450-010-7)

ThéâtreModifier

DiversModifier

PrixModifier

  • Prix découverte, 1961 pour Le Temps démuni
  • Prix François Villon, 1970 pour Pays l'absence
  • Prix de l'Académie française 1975 pour Passionnaire
  • Prix Victor-Rossel 1977 pour La Derelitta
  • Prix Radio de la SACD 1985, pour l’ensemble de son œuvre
  • Prix de poésie de la SGDL en automne 1995 pour Le fond de l'être est froid
  • Prix Louis Praga 1996 de l'Académie de Langue et Littérature françaises de Belgique pour sa pièce Piano seul.
  • Prix Littérature Amnesty 2003 pour La Bouche de l'ogre.
  • Prix poésie Paul Verlaine de l’Académie française 2008 pour l’ensemble de son œuvre

ComédienneModifier

À la télévisionModifier

Au théâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. notice BnF no FRBNF11902712

Liens externesModifier