Väinö Leskinen

politicien finlandais

Väinö Olavi Leskinen (né le à Helsinki et mort le à Helsinki) est un homme politique finlandais[1],[2],[3].

Väinö Leskinen
Image dans Infobox.
Fonctions
Député
-
Député
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
HelsinkiVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Fratrie
Aarne K. Leskinen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Margit Leskinen (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Conflits
Sport

BiographieModifier

Avant de s'engager en politique, Väinö Leskinen est un nageur de l'association des travailleurs nageurs d'Helsinki. Il remporte les épreuves de 200 et 400 mètres brasse aux Olympiades ouvrières de 1937 (en) à Anvers.

Väinö Leskinen sert pendant la guerre d'hiver et la guerre de continuation. Il est blessé en 1941 pendant la guerre de Continuation. En 1942-1944, il est secrétaire de l'Association des frères d'arme de Finlande (fi).

Carrière politiqueModifier

Väinö Leskinen est député représentant la circonscription d'Uusimaa (6.4.1945 – 21.7.1948) puis la circonscription d'Helsinki (21.7.1951 – 22.3.1970)[3],[2].

Väinö Leskinen est Ministre des Affaires sociales des gouvernements Kekkonen III (26.11.1952–08.07.1953) et Fagerholm III (29.08.1958–12.01.1959), et Ministre de l'Intérieur des gouvernements Törngren (05.05.1954–19.10.1954) et Kekkonen V (20.10.1954–30.09.1955). Il est aussi ministre du Commerce et de l'industrie du gouvernement Koivisto I (22.03.1968–13.05.1970) ainsi que Ministre des Affaires étrangères des gouvernements Aura (14.05.1970–14.07.1970) et Karjalainen II (15.07.1970–28.10.1971)[3],[2].

Après les élections législatives de 1962, qui n'ont pas été fructueuses pour le SDP, Väinö Leskinen cherche à améliorer ses relations avec l'Union soviétique et à accroître la coopération des partis de la gauche en Finlande. Väinö Leskinen dirige les négociations de fondation de la Confédération des syndicats finlandais.

En 1966, Väinö Leskinen effectué une visite à Moscou, connue à l'époque comme un voyage de repentance, et il rétablit ses relations avec le PCUS. Sous la direction de Väinö Leskinen, le SDP a soutenu Urho Kekkonen lors de l'élection présidentielle de 1968.

RéférencesModifier

  1. (fi) Hannu Soikkanen, Leskinen, Väinö, Helsinki, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura, coll. « Kansallisbiografia, Studia Biographica 4 », (ISSN 1799-4349, lire en ligne)
  2. a b et c (fi) Väinö Leskinen. Edustajamatrikkeli. Kansanedustajat 1907 –. Eduskunta (Parlement de Finlande).
  3. a b et c (fi) « Leskinen, Väinö Olavi » (Ministres finlandais), Valtioneuvosto (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Articles connexesModifier